Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RIPOSTE SEFARADE

Le prédicateur chiite libanais Mohammed Ali Al-Husseini : L’Iran vendra Nasrallah quand il aura fini de l’utiliser

Dans une interview télévisée, l’imam chiite libanais cheikh Mohammed Ali Al-Husseini a critiqué le régime iranien et appelé Hassan Nasrallah à ne pas être « un poignard dans le cœur de la nation arabe ».

« Pourquoi devrions-nous, au Liban, payer le prix de ce qu’a fait Hassan Nasrallah ? », a demandé Al-Husseini, secrétaire général du Conseil islamique arabe. « Une fois que [le régime iranien] aura fini de l’utiliser, il le vendra, juste comme ça. »

L’interview de Sky News Arabia a été mise en ligne le 15 avril 2016. Extraits :

Mohammed Ali Al-Husseini : Ce qui me motive aujourd’hui, ce n’est pas la défense des chiites ou de l’identité arabe, mais la défense de l’islam. Certains souhaitent faire de l’islam une religion terroriste, inciter les gens à la craindre.

[...]

L’islam que je veux défendre est le vrai islam, qui ne distingue pas entre sunnites et chiites. C’est l’islam qui a engendré l’égalité, l’ouverture et la modération. Nous, les Arabes chiites en particulier, n’avons rien à voir avec la doctrine hérétique imposée sur les principes et le système idéologique chiites. Par ailleurs, le peuple iranien lui-même a rejeté le Gouvernement du docte. Le peuple iranien est descendu dans les rues, en particulier lors de ce qui est connu sous le nom de la Révolution verte. Le peuple iranien, dans son ensemble, a contesté le régime du Gouvernement du docte, et appelé à un référendum afin de déterminer si c’est là ce que tous les Iraniens veulent.

[...]

Nous, Arabes chiites, sommes liés à nos pays [et non pas à l'Iran]. Nous ne sommes pas des étrangers dans nos pays. Le Gouvernement du docte cherche à creuser un fossé entre les Arabes chiites et leurs pays, afin qu’ils aient une double loyauté, ou une loyauté absolue envers le Gouvernement du docte. Là est le danger.

[...]

Si le Gouvernement du docte s’effondre aujourd’hui, nos pays arabes, et le monde entier, vivront dans la paix et la sécurité. Ils disent que leurs actions en Syrie sont « sur la route de Jérusalem ». Quand ils interfèrent au Yémen, ils disent qu’ils sont « sur la route de Jérusalem ». S’ils perpètrent des attentats, que Dieu nous en préserve, aux Émirats arabes unis, au Koweït ou en Arabie Saoudite, ou dans tout pays que l’Iran voudrait voir dirigé par le Hezbollah, ils disent qu’ils sont « sur la route de Jérusalem ».

[...]

La place de Hassan Nasrallah est aux côtés de ses frères arabes. Il devrait les soutenir, au lieu de les abandonner. Il ne doit pas être le poignard dans le cœur de la nation arabe.

[...]

Pourquoi devrions-nous, au Liban, payer le prix de ce qu’a fait Hassan Nasrallah ? C’est la conséquence de tout ce qu’il a fait au service du Gouvernement du docte, qui finira par le vendre. Une fois qu’il aura fini de l’utiliser, il le vendra, juste comme ça.

[...]

Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

http://www.memri.fr/2016/05/22/le-predicateur-chiite-libanais-mohammed-ali-al-husseini-liran-vendra-nasrallah-quand-il-aura-fini-de-lutiliser/

Published by DAVID - - nasrallah, iran, liban

commentaires

RIPOSTE SEFARADE

Ce blog n’a aucun but lucratif, sa prétention est seulement d’informer. Si vous trouvez un document qui vous appartient et que vous souhaitez son retrait , dites-le et il sera immédiatement retiré. La tragédie que le peuple juif a connu en Europe, est la seule et unique raison de la diffusion de ces textes dont la source est toujours indiquée.

Hébergé par Overblog