Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RIPOSTE SEFARADE

Nous reproduisons à nouveau ce post publié pour la première fois en 2008 et ensuite en 2015.

Suite aux attentats terroristes perpétrés à Paris vendredi dernier lesquels, selon le Président de la République François Hollande, ont été organisés en Belgique (à Molenbeek) "Les actes de guerre de vendredi ont été décidés, planifiés en Syrie, préparés ; ils ont été organisés en Belgique, perpétrés sur notre sol avec des complicités françaises", nous attirons l'attention de nos lecteurs sur ce post du 7 octobre 2009 concernant l'accusation de M. Philippe Moureaux, ancien maire de Molenbeek et "intellectuel de haut vol", contre la communauté juive belge. Ceci donne un idée de l'ambiance qui régnait jusqu'il y a peu dans cette commune bruxelloise, devenue si tristement célèbre.

L'attitude des Juifs belges envers les Musulmans "attriste" le leader socialiste Philippe Moureaux

Dans la foulée des violentes émeutes provoquées par de jeunes dans la commune bruxelloise de Molenbeek pendant le mois de Ramadan, l'hebodamaire Le Vif L'Express a consacré un reportage au bourgmestre socialiste de la commune, Philippe Moureaux, (Enquête Moureaux, Shérif de Molenbeek, drogué du pouvoir - Son islamo-municipalisme, 02/08).

Interrogé sur le droit de vote des étrangers, M. Moureaux s'en est pris aux ... Juifs :

"[...] Si j'ai pu faire voter la loi contre le racisme [N.B. l'antisémitisme ne figure pas dans l'intitulé de la loi], en 1981, c'est en raison de l'émoi provoqué par un attentat contre des enfants juifs à Anvers [par des terroristes du Fatah, et pas par des racistes ou antisémites belges, comme on pourrait croire [1]]. A 20 ans, quand j'étais marxiste, je n'étais pas un grand partisan du droit à la différence. J'ai évolué. Et ce qui m'a fait basculer, ce sont précisément les conversations que j'ai eues avec des représentants de la communauté juive. Cela m'attriste, aujourd'hui, de les voir refuser ce droit à la différence pour les musulmans."

On s'étonnera que Philippe Moureaux, qui est décrit dans Le Vif comme un "intellectuel de haut vol, professeur d'université et brillant cabinettard qui réside dans les beaux quartiers d'Uccle", ait estimé nécessaire de stigmatiser la petite communauté juive belge et elle seule. On s'étonnera qu'il ne précise pas en quoi consiste ce "ce droit à la différence pour les musulmans" que les Juifs et/ou leurs représentants, qui seraient les récipiendaires de la générosité de M. Moureaux, refusent aux musulmans, alors qu'ils l'ont revendiqué et chanceux l'ont obtenu.

Ce serait la moindre des choses que l"intellectuel de haut vol, professeur d'université et brillant cabinettard " étaye les accusations qu'il dirige contre ces Juifs qui l'"attristent" tant.
______
[1] "Le 27 juillet 1980, un dimanche en début d'après-midi, un commando terroriste jette deux grenades vers un groupe d'une soixantaine d'enfants qui vont monter dans un car, rue Lamorinière à Anvers. Les enfants, de l'association culturelle juive Agoudath-Israël, partaient en vacances dans les Ardennes. David Kuhan, un jeune Français de 15 ans, est tué. Une quinzaine d'autres enfants sont blessés. Le choc dans l'opinion publique belge est considérable. Le Premier ministre Wilfried Martens descend au chevet des victimes. Le roi Baudouin adresse un message à la communauté juive: "Je suis choqué par l'odieux attentat commis sur le territoire belge", dit-il notamment. Deux terroristes, se revendiquant du Fatah, seront arrêtés plus tard. L'un d'eux, Said Nasser, a été échangé en 1990 contre les Houtekins, otages du bateau Silco arraisonné en novembre 1987 par des terroristes." (Source: article de Benoît Franchimont, Une longue liste d'attentats. 1980, des enfants attaqués à la grenade, DH, 2003)

http://philosemitismeblog.blogspot.fr/2016/03/lancien-maire-de-molenbeek-accuse-les.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

RIPOSTE SEFARADE

Ce blog n’a aucun but lucratif, sa prétention est seulement d’informer. Si vous trouvez un document qui vous appartient et que vous souhaitez son retrait , dites-le et il sera immédiatement retiré. La tragédie que le peuple juif a connu en Europe, est la seule et unique raison de la diffusion de ces textes dont la source est toujours indiquée.

Hébergé par Overblog