Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RIPOSTE SEFARADE

Il est nécessaire de Sortir des sentiers battus pour combattre le nouveau terrorisme

Les agressions à coups de couteau des "loups solitaires", les fusillades et autres actions individuelles visant à tuer des Israéliens ne sont pas un phénomène nouveau. Ce ne sont pas des réponses «populaires» aux implantations, aux mauvaises conditions de vie ou à l'aliénation due à «l'occupation." Ce sont une extension du conflit avec les Arabes qui ont précédé la création de l'Etat juif.

Au cours de la dernière année, l'incitation de l'Autorité palestinienne s'est intensifiée, équivalant celle du Hamas, attisant les feux du fanatisme religieux basé sur l'hystérie fabriquée de la démolition de la mosquée Al-Aqsa par un projet des Juifs. Le Président de l'AP Mahmoud Abbas dirige sans vergogne cette campagne de haine, accusant les Juifs de «souiller la mosquée Al-Aqsa avec leurs pieds sales», faisant l'éloge du "sang sacré" des tueurs "martyrs" et condamnant Israël pour "l'assassinat" des terroristes.

L'objectif est clair. L'AP - qui appuie toujours une solution politique à deux Etats. quand elle communique avec les pays occidentaux - aujourd'hui exhorte sans équivoque ses mandants à promouvoir l'élimination de toute entité juive et exige l'établissement d'un Etat musulman incorporant tout le territoire de la Méditerranée au Jourdain .

Le succès de l'incitation se reflète dans les sondages palestiniens qui indiquent que 67% soutiennent les agressions à coups de couteau et le meurtre de Juifs et de croire que cela sert l'intérêt national palestinien et pour 48% que celà sert l'objectif de l'Intifada - la destruction de l'Etat juif.

Au cours des trois derniers mois, plus de 25 civils israéliens et 130 terroristes palestiniens ont été tués.

Ce qui est frustrant c'est ce nouveau genre de tueurs majoritairement des fanatiques religieux agités par une frénésie de leurs dirigeants et mollahs de tuer des Juifs avec la promesse d'entrer dans le Paradis comme de glorieux martyrs. Beaucoup sont des adolescents, ils comprennent les femmes, et ils sont pratiquement imprévisibles et donc pas repérables par des sources conventionnelles du renseignement .

Le terrorisme ne démantèlera jamais l'État et nous avons surmonté des défis beaucoup plus difficiles dans le passé.

Mais il n'y a aucun signe d'essoufflement de cette terreur, plutôt des prédictions qu'elle pourrait s'intensifier. Elle a déjà eu un énorme impact négatif sur le tourisme.

Le nombre est encore beaucoup moins important que les pertes humaines d'accidents de la route. Mais chaque victime du terrorisme a des conséquences traumatisantes sur le psychisme national et est pleurée par toute la nation. Peu importe ce que peut être la résilience des Israéliens, l'extension indéfinie d'une atmosphère dans laquelle on est craintif quand on marche dans la rue ou en détresse par un flux constant d'incidents terroristes - c'est déprimant.

Malheureusement, il n'y a pas de solutions évidentes. Pour faire face à la duplicité d'Abbas et de l'Autorité palestinienne ce n'est pas simple. Malgré l'incitation à tuer, il craint toujours une prise de contrôle du Hamas, l'Autorité palestinienne évite des soulèvements publics et maintient l'ordre interne. Les Forces de défense d'Israël cherche naturellement à maintenir ce statu quo, car elles n'ont aucun désir de réoccuper les villes palestiniennes afin de maintenir un semblant d'autorité.

Cette situation intenable actuelle exige de nouvelles approches et stratégies.

Pour commencer, nous devrions essayer de nous comporter rationnellement. La décision prise par l'Association médicale israélienne de demander à ses membres de donner la priorité aux terroristes blessés qui semblent être dans un état pire que celui de leurs victimes est très bizarre. Elle appelle explicitement les responsables médicaux israéliens à brouiller la distinction entre un meurtrier et sa victime. Elle témoigne d'un manque total de repères moraux. Un assassin terroriste ne vaut guère mieux qu'un assassins nazi.

De même, les avertissements répétés aux forces de sécurité de prendre le maximum de précautions pour éviter de blesser mortellement les tueurs alors qu'ils cherchent à tuer des Israéliens peuvent inhiber les agents de sécurité et les conduire à des conséquences tragiques. Nous ne sommes pas engagés dans un sport convivial ou agissant en tant que preux chevaleresques. Quand un terroriste cherche à assassiner un israélien, l'instruction devrait être tirer pour tuer.

Une autre action est exaspérante le retour des corps des tueurs à leurs familles. L'armée israélienne a été persuadé par les forces de sécurité palestiniennes qu'empêcher le retour des corps génère une énorme rage et conduit à une plus grande instabilité. Pourtant, malgré les assurances répétées par les familles que les funérailles de terroristes seront les événements de profil bas, les rassemblements de masse, les atroces appels à l'incitation anti-israélienne engageant à l'intensification du terrorisme qui se produit lors de ces funérailles sont sûrement pires que la colère générée lorsque les corps ne sont pas remis. Nous traitons avec des assassins frénétiques de civils innocents, pas des soldats ou des combattants.La remise de leurs corps pour les funérailles devient haine contre Israël et festivals qui glorifient les meurtriers comme des héros, elle devrait être abolie.

Il est nécessaire d'explorer d'autres moyens de dissuasion au-delà de démolir les maisons des familles immédiates des auteurs.

L'armée israélienne a un bon bilan de la poursuite et l'arrestation des terroristes qui ne sont pas "neutralisés" instantanément. Cependant, la préoccupation de Tsahal pour éviter l'occupation directe de la Cisjordanie si l'AP s'effondre rend difficile de forcer Abbas à cesser son incitation. Tenant compte de l'appui écrasant pour des actes terroristes perpétrés par des Palestiniens, le gouvernement pourrait peut-être envisager des réponses punitives collectives quand Abbas ou ses dirigeants lancent des appels à l'incitation extrêmes. Mais plus facile à dire qu'à faire. La fermeture des frontières pour une journée ou plus, refuser l'entrée aux travailleurs palestiniens serait douloureux, mais causerait un préjudice injustifié aux Arabes modérés.

On devrait peut-être envisager désormais annexer officiellement les grands blocs d'implantations. Cela permettrait aussi de rendre plus facile pour l'armée israélienne de fermer les frontières sans être obligée de réoccuper les territoires dans le cas de l'effondrement de l'Autorité palestinienne.

Avec la menace accrue du terrorisme mondial, certains pays occidentaux peuvent tempérer leur pression pour créer un Etat palestinien en ce moment, se rendant compte que la radicalisation des Palestiniens ferait un tel état un candidat de choix pour rejoindre ISIS.

En termes de dissuader le Hamas, Israël a de plus grandes possibilités d'adopter une approche dure. La propagande du Hamas dépasse même celle des nazis plus obscène et appelant à l'extermination du peuple juif. Il est directement engagé dans l'orchestration des attaques terroristes contre Israël et la restauration des tunnels d'attaque sur les frontières israéliennes. La semaine dernière, le journal El Khabar du Liban, citant des sources du Hamas en déclarant qu'il allait ressusciter des cellules dormantes et recruter des bénévoles avec l'intention de lancer une nouvelle vague d'attentats-suicides contre Israël.

Naturellement, Israël a cherché à éviter les actions qui pourraient conduire à une reprise de la guerre avec le Hamas à Gaza. Pourtant, il y a des leçons à tirer de notre incapacité à réagir rapidement aux anciennes provocations du Hamas.Oui, il y a une possibilité que des mesures sévères pourraient renouveler le conflit. Mais il y a un cas plus convaincant suggérant qu'une action résolue va nous empêcher de glisser dans une autre guerre.

Nous devrions envisager de détruire les stations de radio et de télévision qui diffusent des appels à notre anéantissement. Nous devrions être prêts à couper l'électricité et d'imposer des blocages plus sévères si elles continuent d'orchestrer l'activité terroriste ou le lancement de fusées contre nous. Cela ne représent en effet une punition collective, mais en tenant compte de l'appui enthousiaste du public pour des actes terroristes contre Israël, cela ne devrait pas nous décourager.

Bien sûr, la plus grande et la plus efficace des dissuasions c'est de réintroduire les assassinats ciblés qui feront que les dirigeants penseraint à deux fois avant de se livrer à des actes terroristes. Cette action est également susceptible d'avoir un impact sur l'Autorité et l'obliger à tempérer son incitation actuelle.

Toutes ces suggestions sont complexes et peuvent conduire à d'autres problèmes. Mais les Israéliens peuvent être fiers du fait qu'ils sont capables de solutions créatives " hors des sentiers battus " et ont souvent adopté des mesures non conventionnelles ayant fait leurs preuves.

Le statu quo est inacceptable et en l'absence de mesures correctives, il est susceptible d'empirer.

Le gouvernement doit déterminer une stratégie et transmettre le message sans équivoque au Hamas. Maintenant peut-être le meilleur moment de prendre le taureau par les cornes. Que l'Iran et le Hezbollah sont actuellement engagés dans une âpre bataille en Syrie rend moins probable qu'en cas de guerre avec le Hamas, nous serions confrontés sur deux fronts La communauté internationale, qui n'est pas trop amicale envers Israël, sans doute appelera à nouveau à la retenue et à la proportionnalité et Israël sera toujours condamné dans la plupart des forums internationaux.

Mais aujourd'hui, avec la peur générée par la terreur d'ISIS partout dans le monde, de nombreux pays - même si ils se joignent publiquement au chœur inévitable de la condamnation - sont susceptibles d'avoir une meilleure compréhension de notre détermination à protéger nos citoyens contre les attaques terroristes brutales que ce n'était le cas dans le passé.

Par Isi Leibler

http://wordfromjerusalem.com/thinking-out-of-the-box-needed-to-combat-terror/

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com

http://malaassot.over-blog.com/2016/01/il-est-necessaire-de-sortir-des-sentiers-battus-pour-combattre-le-nouveau-terrorisme.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=politics

Published by DAVID - - ISLAM, ISRAEL, TERRORISME, islamistes

commentaires

RIPOSTE SEFARADE

Ce blog n’a aucun but lucratif, sa prétention est seulement d’informer. Si vous trouvez un document qui vous appartient et que vous souhaitez son retrait , dites-le et il sera immédiatement retiré. La tragédie que le peuple juif a connu en Europe, est la seule et unique raison de la diffusion de ces textes dont la source est toujours indiquée.

Hébergé par Overblog