Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RIPOSTE SEFARADE

Une fatwa de Daech autorise le prélèvement d'organes sur les prisonniers


Selon des documents retrouvés par les forces américaines, le prélèvement d'organes "sur le corps d'un apostat", même si cela doit entraîner sa mort serait permis. Il s'agitait d'une justification religieuse du trafic d'organes. Le groupe Etat islamique est accusé régulièrement de recourir à cette pratique.

Ces documents, découverts lors d'un raid en mai dernier dans la province de Daïr az Zour en Syrie par les forces spéciales américaines, ont de quoi inquiéter. Selon une fatwa datée du 31 janvier 2015 et numérotée 68, le prélèvement d'organes "sur le corps d'un apostat" pour sauver la vie d'un musulman serait autorisé par l'EI. Ce texte, traduit par les services fédéraux américains, permettrait même retirer des tissus ou des organes sur un prisonnier, même si l'opération conduit à sa mort.

Une justification religieuse

L'agence Reuters, qui a pu récupérer cette précieuse pièce, n'a pas été en mesure de vérifier sa véracité de manière indépendante. Si le trafic d'organes n'est pas explicitement autorisé, cela justifie religieusement cette pratique. Le gouvernement irakien a accusé à plusieurs reprises le groupe Etat islamique d'y recourir.

http://www.wikistrike.com/2015/12/une-fatwa-de-daech-autorise-le-prelevement-d-organes-sur-les-prisonniers.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=politics

Published by DAVID - - religion, organe, daesh

commentaires

RIPOSTE SEFARADE

Ce blog n’a aucun but lucratif, sa prétention est seulement d’informer. Si vous trouvez un document qui vous appartient et que vous souhaitez son retrait , dites-le et il sera immédiatement retiré. La tragédie que le peuple juif a connu en Europe, est la seule et unique raison de la diffusion de ces textes dont la source est toujours indiquée.

Hébergé par Overblog