Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RIPOSTE SEFARADE

Tous les terroristes islamiques - non seulement le groupe Etat islamique et Al-Qaida - ont systématiquement et délibérément pris pour cible des civils, poignardant leurs pays d'accueil - musulmans et "infidèles" - dans le dos, abusant de leur hospitalité et promouvant 14 siècles d'aspiration mégalomane de régner sur le monde en général, et de récupérer le "waqf" (régions préscrites par Allah) des régions de l'Europe en particulier.

Enhardi par l'indifférence de l'Occident, ces aspirations déstabilisatrices et la terreur d'intensification ont été soutenues par les systèmes éducatifs islamiques en Europe, aux États-Unis et dans d'autres pays occidentaux. Ceux-ci proclamant un titre islamique prétendument irrévocable sur les conquêtes islamiques du VIIIème siècle de Lyon, Nice et une grande partie de la France, ainsi que l'ensemble de l'Espagne; la soumission des parties de l'Italie du IXe siècle; et les professions du IXème et du Xème siècle de l'ouest de la Suisse, dont Genève.

L'Europe a sous-estimé l'importance critique de cette longue histoire anti-occidentale dans l'élaboration de l'éducation islamique contemporaine, la culture, la politique, la paix, la guerre, et l'attitude islamique globale envers l'Europe, l'Amérique du Nord, l'Australie, et d'autres "infidèles arrogants." "L'Infidèle" France a été la cible européenne de choix pour les terroristes islamistes, avec 11 faits ou état d'attaques en 2015, malgré la critique systématique d'Israël et le soutien de la France à l'Autorité palestinienne - la dissipation de la «sagesse» conventionnelle que le terrorisme islamique est israélien ou axé sur le problème palestinien.

L'Europe a ignoré l'impact significatif des étapes cruciales dans la vie du prophète Mahomet, elles ont eu sur la géostratégie islamique contemporaine, comme son septième siècle de l'Hégire, quand Muhammad, avec ses loyalistes, ont émigré ou ont fui de la Mecque à Yathrib (Médine), ne pas s'être intégré et se fondant dans l'environnement social, économique ou politique de Médine, mais pour promouvoir et répandre l'islam par la conversion, la subversion et le terrorisme, si nécessaire.En s'affirmant sur ses hôtes et rivaux à Médine, Mahomet a rassemblé un soutien considérable de la puissance militaire pour conquérir la Mecque et lancer la campagne de l'Islam pour dominer le monde.

En 1966, ce précédent Hégire a été appliqué par Mahmoud Abbas, Yasser Arafat et l'ensemble des dirigeants du Fatah, qui a émigré ou fui de la Syrie à la Jordanie et incité la population palestinienne, mais a échoué dans leur tentative de renverser le régime hachémite hôte. Ils ont émigré ou ont fui la Jordanie en 1970, et en 1976, ont échoué dans leur tentative de renverser le régime de l'hôte à Beyrouth. En 1990, ils ont collaboré avec l'invasion et le pillage de Saddam Hussein du Koweït, poignarder dans le dos la famille Sabah, qui eux, leurs parents et leurs associés de l'OLP avait accueilli après qu'ils aient émigré ou fui l'Egypte dans le milieu des années 1950.

Le vendredi matin, du 13 nov, 2015, quelques heures avant que les terroristes islamistes lancent leur offensive contre la France, les enfants musulmans français ont été éduqué, et les adultes musulmans français ont entendu dans les mosquées françaises que, selon le Coran, l'humanité doit se soumettre à Mahomet et que «l"infidèle» doit accepter la charia; que la " guerre sainte " (jihad) doit être menée au nom de l'Islam; et que prendre part au jihad apporte la récompense des avantages du paradis. Les Musulmans sont éduqués que la Demeure de l'Islam ("Dar al-Islam") doit être agrandie par l'épée dans la Demeure de la guerre ("Dar al-Harab") et la Demeure de l'Infidèle ("Dar al-Kufr"). Ils sont éduqués que, les croyants, ont l'interdiction de se soumettre aux lois de l'infidèle, sauf comme une tactique temporaire; et que les accords avec les infidèles ne soient que provisoires, un simple prélude à subordonner l'infidèle. Ils apprennent que l'émigration des croyants doit servir à l'objectif de la suprématie historique de l'islam, et que les croyants peuvent exiger des infidèles la sanction du Coran - la "taqiyya" - un double langage, des déclarations et des accords fondés sur la tromperie - qui peuvent être ignorés, contredits ou abrogés dès que les conditions sont accomplies.

La France et tous les autres pays occidentaux tolèrent et financent les institutions islamiques qui enseignent la haine anti-occidentale - dans les pays musulmans et en Occident - en dépit du fait qu'ils sont la chaine de production la plus efficace des terroristes islamistes anti-occidentaux.

L'Europe n'a pas réussi à décripté le message, écrit en lettre de sang sur le mur, sacrifiant sa sécurité intérieure à long terme sur l'autel de la commodité à court terme, l'interprétation des droits humains, naïve et auto-destructrice. Grâce à sa tradition immorale de l'équivalence morale, l'Europe a adopté les immigrés musulmans qui sont largement et impitoyablement contrôlés, manipulés par des terroristes voyous, des organisations de la suprématie et des régimes qui les utilisent comme - "cheval de Troie".

En 1982, dans la foulée des attaques terroristes islamiques / palestiniennes à Paris qui a coûté la vie au diplomate israélien Yaacov Bar-Simantov (4 avril) et six clients du restaurant Chez Jo Goldenberg (9 août), l'Ambassadeur d'Israël en France Meir Rosenne avait dénoncé l'Organisation de libération de la Palestine, mais aussi critiqué les pays qui légitiment et hébergent les coopératives et les partisans de l'OLP pour amener la colère du terrorisme sur eux-mêmes. Rosenne a été menacé d'expulsion de France, mais ne s'est pas rétracté.

La France et d'autres gouvernements occidentaux font-ils face à la réalité? Sont-ils prêts à tenir compte de l'avertissement de Rosenne et considérablement réviser leur approche idéologique et opérationnelle pour la lutte antiterroriste, et de réaliser que le drainage des marais de l'enseignement de la haine est une condition préalable pour éliminer les moustiques individuels?

Ou, sont-ils déterminés à apprendre de l'histoire qui répéte - plutôt que d'éviter - les erreurs dévastatrices du passé, ce qui les condamnerait, et le reste du monde avec, à exponentiellement plus de ravage et de terrorisme?

Par Yoram Ettinger

http://www.israelhayom.com/site/newsletter_opinion.php?id=14415

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com

http://malaassot.over-blog.com/2015/11/se-mefier-du-terrorisme-islamique.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=politics

Published by DAVID - - islam, terrorisme

commentaires

RIPOSTE SEFARADE

Ce blog n’a aucun but lucratif, sa prétention est seulement d’informer. Si vous trouvez un document qui vous appartient et que vous souhaitez son retrait , dites-le et il sera immédiatement retiré. La tragédie que le peuple juif a connu en Europe, est la seule et unique raison de la diffusion de ces textes dont la source est toujours indiquée.

Hébergé par Overblog