Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RIPOSTE SEFARADE

 DISSUMILER LA TERREUR CONTRE ISRAËL : GUIDE POUR L’IDIOT

Quinze pointeurs pour les medias anti-israéliens

Cette vidéo instructivehttps://www.facebook.com/videosparks.net/videos/765675473561302/

nous montre à quoi ressembleraient les reportages si les techniques employées dans les rapports scandaleux ciblant Israël étaient appliquées aux attaques de terroristes dans le reste du monde. Dans l'espoir d’atténuer le flagrant parti-pris anti-israélien, voici quelques conseils aux membres des médias :

  1. Votre tâche est de rapporter les faits, ne pas renforcer un récit. Vraiment ! Les faits sont importants - ils constituent la base pour les jugements. Alors, voici quelques faits pour vous, minutieusement documentés et mis à jour (avec des détails, des graphiques et des données dignes d'un savant) sur une feuille commune de Google par Néhémie Gershuni-Aylho. Selon ses données, durant les cinquante jours du 11 Septembre au 31 Octobre, il y a eu 1.315 attaques perpétrées par des arabes musulmans contre les Juifs, incluant des coups de couteau, des bombardements, des jets de pierres, etc., ce qui revient à une moyenne de 26 attaques par jour résultant en l'assassinat brutal de 11 juifs innocents. Ajustant ces données à la population américaine, soit plus de 1.000 coups de couteau, bombe et autres attaques par jour tuant 440 personnes sur l’étendue de cinquante jours de terreur. Comment les États-Unis réagiraient devant tout cela ?
  2. Rappelez-vous que la partie la plus faible pourrait se tromper. En fait, quand un Palestinien poignarde une femme de 70 ans, il ne fait pas partie du plus faible. Les Palestiniens font parfois, des choses inexcusables. Israël est parfois, coupable de tenter seulement de protéger ses citoyens contre la violence incroyablement haineuse. Et en qualité d’honnête journaliste, vous devriez essayer de le démonter.

Identifier correctement le terroriste et la victime lors du reportage des victimes, et décrire la cause de la séquence principale derrière les événements avec un contexte pertinent. Voilà comment vous évitez des titres comme « un homme juif se sert de son cou pour attaquer la lame du couteau des Palestiniens ». Les distorsions de la BBC n’étaient en fait, pas loin de là lorsqu’ils avaient efficacement fait des terroristes des victimes. Le parti pris du BBC est tellement flagrant que même leur ancien chef s’en plaint.

4) Faites vos devoirs sur cette région. Apprenez son histoire de base de sorte que vous ne suggérez pas stupidement (comme le fait New York Times) que les Juifs n’ont aucun lien historique avec le Mont du Temple. Autrement, il semble que vous essayez de soutenir le révisionnisme palestinien contre des faits de base et des preuves archéologiques sans fin (incluant ce qu'un enfant de 10 ans a récemment découvert).

5) Apprenez l'histoire de ce conflit assez pour savoir que Pallywood a déçu lamentablement des journalistes pendant au moins 15 ans, dans leur effort de délégitimer Israël. Avant de publier « des informations » dont les corrupteurs vous ont nourris et des « témoins oculaires », apprenez que même Amnesty International a reconnu le manque de fiabilité des «témoins oculaires» dans ce conflit. L'exemple le plus exaspérant de Pallywood de cette dernière ronde de terrorisme arabe est le mensonge virulent – émit le dit « modéré » président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas - que les forces israéliennes avaient « exécuté » un jeune garçon de 13 ans. En vérité : il a été traité de la même façon que sa victime juive dans le même hôpital israélien.

5) Ces mensonges peuvent tuer. Parce que lorsque cela touche à ce conflit, les dirigeants arabes savent que la violence remplace la raison à la moindre provocation - comme des hooligans lors d'un match de football incités à attaquer les adversaires de leur équipe bien-aimée. Des incitations mensongères sont une arme dangereuse. Les médias devraient le savoir et exposer les mensonges au lieu de les proliférer aveuglément. Les journalistes doivent savoir que « reporter » des revendications provocatrices peuvent déclencher la violence de la foule. Ils devraient donc être doublement prudents à propos de leur vérification des faits, à moins bien sûr que leur objectif est de provoquer des émeutes (qui produisent des reportages plus sensationnels).

6) Apprenez l'histoire de ce conflit assez pour savoir que les musulmans arabes ont tué les Juifs dans cette région depuis plus d'un siècle, sous des prétextes variés.

7) Cessez d’employer le tout dernier de ces prétextes pour justifier l'injustifiable (ici aussi, la BBC est un délinquant). Aucun prétendu grief ne justifie de poignarder des gens au hasard dans la rue. L’existence d’un syrien commun est infiniment pire que celle de toute personne dans la bande de Gaza ou en Cisjordanie - Pourtant, les adolescents syriens ne poignardent pas au hasard des civils. D'innombrables réfugiés de Syrie, d'Irak, et d’ailleurs, risquent leur vie dans l'espoir d'un avenir meilleur en Europe. Parmi ces millions de désespérés, il n'y a pratiquement pas de palestiniens de Cisjordanie ou de Gaza qui cherchent à atteindre l'Europe. Donc, les coups de couteau au hasard ne résultent pas d’une existence misérable et injuste - ils sont le produit de la haine et l'incitation en premier lieu.

8) Prenez note des nuances. 92 musulmans arabes israéliens ont commis des attaques terroristes. Ils ne vivent pas sous occupation (et ont de meilleures libertés et normes d’existence que la plupart du monde arabe). Il apparaît donc clairement que ces attaques ne sont pas à propos de tout différend politique. Elles découlent de la même incitation haineuse qui rejette tout état pour le peuple Juif.

9) Montrez le facteur et le résultat (idéalement l’un devant l'autre), et pas seulement l'effet. Quand vous ne reportez que les ripostes aux attaques israéliennes, cela fait des israéliens des assassins d’arabes. Les Israéliens ont mieux à faire de leurs matins, dont leurs recherches comment guérir le cancer et bien d'autres choses. Mais quand des gens tentent de les tuer, ils sont tout naturellement un peu distraits. Si le monde pouvait sécuriser les israéliens, le cancer aurait pu être guéri plus vite.

10) Les articles doivent contenir un sujet logique et le verbe, de préférence d'une façon qui indique qui a fait quoi. Selon CNN, « le Tombeau de Joseph prend spontanément feu ». CNN préférerait plutôt changer les lois de la physique que blâmer les musulmans pour avoir tenté de brûler un lieu saint juif. Mais il y a une longue liste de sites non-musulmans qui ont été profanés ou détruits par les musulmans – Depuis les Bouddhas de Bamiyan rasés par les talibans aux innombrables monuments et églises détruites par l'État islamique. L'histoire est également tapissée de conquêtes islamiques transformant les lieux saints non-musulmans en mosquées.

11) Les vies israéliennes comptent. Obtenir les deux faces de l'histoire signifie l’inclusion de photos et des profils des victimes israéliennes du terrorisme arabe au moins aussi souvent que vous incluez des photos et des profils d'agresseurs arabes, tués lors de leur tentative d’assassiner d’innocents Israéliens. Dans le cas où vous n'êtes pas certain de ce qu'il faut faire pour survivre à une attaque de poignard, les discussions de Kay Wilson TED sont indispensables pour un certain contexte précieux (et un rappel de ce qu’est une culture amant la vie, par opposition au culte de la mort qui veut l'éradiquer).

12) Ne pas craindre de présenter les Gazaouis tels qu’ils sont (brandissant des couteaux de boucher et réclamant le sang juif). Montrer cette mère palestinienne qui célèbre la mort de son enfant, tué lors de sa tentative d'assassiner des Israéliens et qui espère qu'elle et ses autres enfants meurent tous pour la même « cause ». Afficher le culte palestinien de la mort et sa haine du Juif qui roule depuis la crèche au cercueil. Cela pourrait aider les lecteurs/observateurs à comprendre pourquoi il n'y a toujours pas de paix.

Juste en contexte - à quand remonte la dernière fois que vous avez vu une vidéo d'une mère juive qui prie qu’elle et ses enfants puissent mourir pour venger le meurtre de six millions de Juifs perpétré par des nazis allemands (Ce qui semble un peu pire que venir prier sur un site sacré contesté)?

13) Si vous voulez falsifier l'information pour assainir la terreur palestinienne, comme le fait Ayman Mohyeldin, correspondant de NBC, essayez de ne pas le faire à la télévision en direct, parce que vous aurez l'air vraiment d’un hypocrite (et d’un stupide).

14) Il est préférable de rechercher si les cartes que vous affichez sur vos « News » ont été produites par les propagandistes anti-israéliens avant de les diffuser, car sinon vous aurez l'air aussi partial (et stupide) que NBC/MSNBC.

15) Pour assurer que votre déclaration est juste et cohérente, examinez comment un événement similaire a été couvert dans d'autres pays / contextes. Un exemple frappant et pratique - comparez les contrastes dans les rapports de NBC sur les frappes aériennes qui tinrent place dans deux conflits voisins au Moyen-Orient, en l’espace de huit jours l’un de l'autre :

Le 3 Octobre, NBC News employait ce titre pour annoncer que 60 frappes aériennes russes en Syrie ont tué 39 civils : « La Russie lance une nouvelle vague de frappes aériennes en Syrie ». Le 11 Octobre, NBC News utilisait un titre beaucoup plus personnalisé - avec des profils de victimes - concernant un raid aérien israélien qui a tué deux civils : « Frappe israélienne à Gaza tue une femme palestinienne et un enfant alors que la violence continue ». Donc, deux civils de Gaza sont plus dignes d'attention et de sympathie que les 39 civils syriens ?

Ironiquement, en dépit de votre partialité sans fin en faveur des terroristes palestiniens, Ils vous remercient en se déguisant en journalistes afin de poignarder les israéliens - une tromperie pareille sape la confiance, lorsque des combattants portant l'étiquette «PRESS» mettent en danger les véritables correspondants de guerre.

Chaque petit exemple de partialité journaliste peut sembler une simple «mini-agression» contre Israël, mais son effet cumulatif est toxique et parfois mortel. Au mieux, les anti-israéliens persistants enveniment plusieurs millions - des électeurs aux décideurs politiques - contre Israël. Pire encore, cela peut conduire à la violence antisémite par des foules et / ou des individus malveillants, comme cela est souvent le cas en Europe.

Vous les journalistes êtes la clé pour un monde juste et civilisé. Il est temps d’agir comme il se doit.

Noah Beck

Adaptation

Thérèse Zrihen-Dvir

http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/2015/11/dissimiler-la-terreur-contre-israel-guide-pour-l-idiot.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=politics

Published by DAVID - - terreur, terrorisme, israel, islam

commentaires

RIPOSTE SEFARADE

Ce blog n’a aucun but lucratif, sa prétention est seulement d’informer. Si vous trouvez un document qui vous appartient et que vous souhaitez son retrait , dites-le et il sera immédiatement retiré. La tragédie que le peuple juif a connu en Europe, est la seule et unique raison de la diffusion de ces textes dont la source est toujours indiquée.

Hébergé par Overblog