Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RIPOSTE SEFARADE

Ces sourates qui expliquent le racisme islamique

Il faut (dé)montrer aux musulmans, modérés ou pas, qu’ils adhèrent à une religion qui se pense supérieure à toutes les autres, en particulier les chrétiens, les juifs, les animistes, et donc est intrinsèquement raciste, tout en se considérant comme « attaqués », bien sûr, si les « incrédules » n’épousent pas leur conception :

SOURATE 2/

75 – Eh bien, espérez-vous [Musulmans], que des pareils gens (les Juifs) vous partageront la foi ? alors qu’un groupe d’entre eux, après avoir entendu et compris la parole d’Allah, la falsifièrent sciemment.

  1. Le combat vous a été prescrit alors qu’il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l’aversion pour une chose alors qu’elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu’elle vous est mauvaise. C’est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas.
  2. – Ils t’interrogent sur le fait de faire la guerre pendant les mois sacrés. – Dis : « Y combattre est un péché grave, mais plus grave encore auprès d’Allah est de faire obstacle au sentier d’Allah, d’être impie envers Celui-ci et la Mosquée sacrée, et d’expulser de là ses habitants . L’association est plus grave que le meurtre. » Or, ils ne cesseront de vous combattre jusqu’à, s’ils peuvent, vous détourner de votre religion. Et ceux parmi vous qui adjureront leur religion et mourront infidèles, vaines seront pour eux leurs actions dans la vie immédiate et la vie future. Voilà les gens du Feu : ils y demeureront éternellement.
  3. Vos épouses sont pour vous un champ de labour ; allez à votre champ comme [et quand] vous le voulez et oeuvrez pour vous-mêmes à l’avance. Craignez Allah et sachez que vous le rencontrerez. Et fais gracieuses annonces aux croyants!

SOURATE 4

  1. Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d’autres peaux en échange afin qu’ils goûtent au châtiment. (…).
  2. Ils aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d’alliés parmi eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le sentier d’Allah. Mais s’ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur,
  3. Vous en trouverez d’autres qui cherchent à avoir votre confiance, et en même temps la confiance de leur propre tribu. Toutes les fois qu’on les pousse vers l’Association (l’idolâtrie), ils y retombent en masse. (Par conséquent) s’ils ne restent pas neutres à votre égard, ne vous offrent pas la paix et ne retiennent pas leurs mains (de vous combattre), alors saisissez-les et tuez les où que vous les trouviez. Contre ceux-ci, Nous vous avons donné autorité manifeste.

SOURATE 5

  1. 33. La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,
  2. 38. Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main, en punition de ce qu’ils se sont acquis, et comme châtiment de la part d’Allah. Allah est Puissant et Sage.
  3. 41. Ô Messager! Que ne t’affligent point ceux qui concourent en mécréance; parmi ceux qui ont dit : « Nous avons cru » avec leurs bouches sans que leurs coeurs aient jamais cru et parmi les Juifs qui aiment bien écouter le mensonge et écouter d’autres gens qui ne sont jamais venus à toi et qui déforment le sens des mots une fois bien établi. (…).
  4. Ô les croyants! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes.

SOURATE 8

  1. Et ton Seigneur révéla aux Anges : « Je suis avec vous : affermissez donc les croyants. Je vais jeter l’effroi dans les coeurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous et frappez-les sur tous les bouts des doigts.
  2. Ce, parce qu’ils ont désobéi à Allah et à Son messager. » Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager… Allah est certainement dur en punition !
  3. Voilà (votre sort); goûtez-le donc ! Et aux mécréants le châtiment du Feu (sera réservé).

SOURATE 9

  1. Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salat et acquittent la Zakat, alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.
  2. Comment y aurait-il pour les associateurs un pacte admis par Allah et par Son messager ? A l’exception de ceux avec lesquels vous avez conclu un pacte près de la Mosquée sacrée. Tant qu’ils sont droits envers vous, soyez droits envers eux. Car Allah aime les pieux.
  3. Comment donc ! Quand ils triomphent de vous, ils ne respectent à votre égard, ni parenté ni pacte conclu. Ils vous satisfont de leurs bouches, tandis que leurs coeurs se refusent ; et la plupart d’entre eux sont des pervers.
  4. Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés.
  5. Les Juifs disent : « Uzayr est fils d’Allah » et les Chrétiens disent : « Le Christ est fils d’Allah ». Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse! Comment s’écartent-ils (de la vérité) ?

SOURATE 47

  1. 4. Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru, frappez-en les. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c’est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu’à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c’est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d’Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions.
  2. Ne faiblissez donc pas et n’appelez pas à la paix alors que vous êtes les plus hauts, qu’Allah est avec vous, et qu’Il ne vous frustrera jamais [du mérite] de vos oeuvres.

SOURATE 108

  1. Accomplis la Salat (prière) pour ton Seigneur et sacrifie.

Qui se pense supérieur se considère comme étant d’une race elle aussi supérieure au sens à la fois ethnique et métaphysique (ici les « Arabes ») ainsi les Marocains (tels les frères Abdeslam) pourtant non ethniquement « arabes » vont se considérer tels parce que le terme implique une élévation dans la hiérarchie de leur communauté religieuse :

« Ô Arabes ! En vertu de la préférence qu’a le Messager d’Allah pour vous, nous n’épousons pas vos femmes, et nous ne vous dirigeons pas dans la Salat. »

Sa chaîne de transmission est excellente, et cela a été rapporté par Muhammad Ibn Abi ‘Umar Al ‘Adani et Sa’id dans son Sunan.

Et lorsque ‘Umar rédigea le code définissant les modalités du partage du butin, il classa les gens en fonction de leurs origines. Il commença par ceux qui étaient les plus proches du Messager d’Allah, et ce n’est qu’après les Arabes que les non-Arabes ont été évoqués. Tel était ce code à l’époque des Califes bien guidés (Al Khoulafa Ar-Rashidoun), des Califes des Bani Oumayyah (les Ommeyyades) et des Califes de Bani Al ‘Abbass (les Abbassides), jusqu’à ce que les choses aient été modifiées. Les ahadith et les athar allant dans ce sens sont nombreux, et le plus authentique est celui que nous avons évoqué.

De façon générale, un musulman se considère comme supérieur : (3/85) :

Et quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agréé et il sera, dans l’au-delà, parmi les perdants.

Se croyant ainsi supérieur, il est impossible de s’intégrer dans une culture jugée non seulement comme différente, mais comme inférieure…

Ne pas prendre en compte ce fait, c’est bien sûr continuer à s’aveugler. Ce qui semble bien s’effectuer à entendre le discours dominant de la victimisation, alors que l’on ne voit guère dans les ghettos brésiliens, indiens, sud africains, bien plus misérables, des gens venir en centre ville assassiner et se faire exploser…

Lucien Samir Oulahbib

http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/2015/11/ces-sourates-qui-expliquent-le-racisme-islamique.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=politics

Published by DAVID - - islamistes, FRANCE

commentaires

Dominique 26/11/2015 11:02

Hélas, il n'y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre, ni plus aveugle que celui qui ne veut pas voir.
On a beau le dire aux responsables politiques leur seule réponse c'est le déni, le "pas d'amalgame"...

RIPOSTE SEFARADE

Ce blog n’a aucun but lucratif, sa prétention est seulement d’informer. Si vous trouvez un document qui vous appartient et que vous souhaitez son retrait , dites-le et il sera immédiatement retiré. La tragédie que le peuple juif a connu en Europe, est la seule et unique raison de la diffusion de ces textes dont la source est toujours indiquée.

Hébergé par Overblog