Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RIPOSTE SEFARADE

Entrainez-vous au razet pour éviter les assauts des déséquilibrés

Noël approche à grands pas. Il serait judicieux de commencer à prévoir certains achats sous peine d’être débordés à la dernière minute. D’ailleurs, déjà sur les étals de supermarchés, le foie gras, les massepains, les Père Noël en chocolat font leur première apparition. Et les décorations de sapin, toujours plus lumineuses et plus clignotantes, aussi.

Vous me direz que ceci peut attendre encore un peu. C’est vrai. Mais en revanche, il est temps dès à présent de s’initier à l’art du razet. Qu’est-ce que lerazet? C’est une charmante coutume camarguaise où des jeunes gens vêtus de blanc, les razeteurs, esquivent dans l’arène, les cornes acérées d’une vachette. Il n’est d’ailleurs pas rare que la course, au grand émoi des spectateurs, ne se finisse dans les gradins où le razeteur est venu chercher refuge. Injustement méconnu en-dehors de sa sphère locale, inoffensif pour l’animal qui, apprenant toutes les astuces des hommes, est le véritable maître du jeu, voilà un sport qui pourrait devenir fort utile à tous.

Comme ce dernier conseil peut sembler hors sujet, je m’explique.

Il y a certainement dans votre bonne ville un marché de Noël où vous irez flâner, acheter des biscuits au gingembre, boire un bon vin chaud, même si certaines villes ont cru bon de débaptiser – c’est le cas de le dire – ces marchés pour les renommer Marchés d’hiver, ou autres appellations moins offensantes aux oreilles de qui-vous-savez. Quoi qu’il en soit, marché de Noël ou d’hiver, je ne saurais trop vous recommander l’entraînement à ces jeux de l’arène.

Pourquoi, me direz-vous? Parce que ces dernières années, nous connaissons en France une épidémie de déséquilibrite qu’en l’absence de définition scientifique donnée par l’Académie, et sous l’influence des déclarations de nos ministres et de la presse, on peut décrire ainsi: « pulsion incontrôlée qui pousse le malheureux atteint de cette affection à commettre des actes violents sans que sa responsabilité pénale ne puisse être retenue. » Chez les personnes atteintes de ce syndrome, qui ne touche pour l’instant que des hommes jeunes, l’approche de la fête celto-chrétienne de Noël est le facteur déclencheur d’un passage à l’acte qui consiste à foncer avec sa voiture dans la foule des marchés de Noël au cri de Allah akbar.

D’où l’intérêt de l’entraînement au razet, qui vous apprendra à esquiver un assaillant et à vous servir des refuges naturels que l’on trouve dans les rues: arbres, balcons et autres gouttières…

Ce récent phénomène est confirmé par un rapport d’Europol, organisme de police européen dont la mission est la lutte contre la criminalité en matière de drogue, pédophilie et terrorisme. Cependant, cet organisme n’analyse pas du tout ces événements comme notre gouvernement, nos médias ou nos juges.

Pour Europol, ce ne sont pas des actes de déséquilibrés qu’a connus la France mais bel et bien une série d’attentats islamiques à la voiture bélier, et de citer la succession de faits qui se sont produits chez nous l’année dernière au moment de Noël : le 21 décembre, Dijon. 11 personnes sont blessées par un individu fonçant sur les piétons aux cris de Allah Akbar, et se définissant lui-même comme un « guerrier de l’Islam défendant la cause des enfants palestiniens et tchétchènes »; le 22 décembre, attaque similaire à Nantes, qui fera un mort et 9 blessés, attaques précédées par celle du commissariat de Joué-les-Tours. Pour cet organisme, cette série d’actes s’inscrit dans une longue liste d’attentats islamiques, au même titre que celui du Musée juif de Bruxelles, commis par un Français d’origine algérienne.

Ce rapport ajoute que tous les Etats membres d’Europol ne classent pas ces attaques dans la même catégorie. La France, est-il précisé, ne voit dans le motif religieux qu’un prétexte à la violence ou qu’un déclencheur chez des personnes souffrants de troubles mentaux de type schizophrénique, la fameusedéséquilibrite. « Et voilà pourquoi votre fille est muette » aurait conclu ce bon Sganarelle.

Rajoutons à ce que ne dit pas le très factuel rapport d’Europol, que la France n’explique pas comment comprendre que les personnes atteintes de ces troubles, se définissent invariablement comme musulmanes et commettent ces opérations de voiture bélier exclusivement contre les marchés de Noël?

En attendant les fêtes de fin d’année, il n’est pas trop tôt pour commencer une cure homéopathique de Cépassalislam et de s’entraîner aux règles de base de la fuite et de l’esquive, pour le cas où vous vous hasarderiez dans votre bonne ville à faire des achats au marché de Noël.

Monique Bousquet

http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/2015/10/entrainez-vous-au-razet-pour-eviter-les-assauts-des-desequilibres.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=politics

Published by DAVID - - islam, noel, FRANCE

commentaires

RIPOSTE SEFARADE

Ce blog n’a aucun but lucratif, sa prétention est seulement d’informer. Si vous trouvez un document qui vous appartient et que vous souhaitez son retrait , dites-le et il sera immédiatement retiré. La tragédie que le peuple juif a connu en Europe, est la seule et unique raison de la diffusion de ces textes dont la source est toujours indiquée.

Hébergé par Overblog