Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RIPOSTE SEFARADE

Démocrate de longue date, défenseur d'Israël et célèbre professeur de droit, Alan Dershowitz, a dit samedi soir à un auditoire de synagogue qu'il était « furieux » contre le président Obama sur l'accord nucléaire de l'Iran.

S'exprimant dans l'illustre Synagogue Park East de Manhattan sur l'Upper East Side devant une foule rassemblée pour le service de prière de Selichot pré-grandes fêtes, Dershowitz a implicitement dit, qu'il avait été trahi par le Président, pour qui il avait pris fait et cause autrefois.

Il a raconté avoir été invité invité dans le bureau oval avant la réélection d'Obama en 2012, où le Président s'est engagé à être vigilant sur la question nucléaire iranienne. Obama a franchi plusieurs de ses propres lignes rouges, a déclaré Dershowitz, Obama qu'il avait soutenu lors des deux élections.

Lui le spécialiste en droit international, qui vient de publier le cas contre l'Iran Deal :— un livre, qu'il a terminé en 11 jours. Comment pouvons-nous maintenant arrêter l'Iran d'obtenir des armes nucléaires? — il a ensuite fait remarquer que pas un seul sénateur qui a annoncé son soutien en faveur de l'affaire n'a estimé que c'était un bon accord.

Il a également affirmé que les puissances du P5 + 1 ont conclu un accord encore invisible, secret avec l'Iran, qui nie le principe central du vaste Plan d'Action conjoint: « qui réaffirme que l'Iran, en aucun cas ne cherchera jamais à développer ou à acquérir des armes nucléaires. »

L'ancien universitaire de Harvard dit que l'affaire est pire que la roulette russe, car il y a « plus qu'une chance sur six en vertu de cet accord que l'Iran développera des armes nucléaires ».

Comme quelqu'un qui connait le Premier ministre israélien, il a insisté pour que Benjamin Netanyahu " ne va pas présider une seconde Shoah " et si il en arrivait au « choix tragique, terrible » de permettre à l'Iran de passer au nucléaire ou de lancer des frappes militaires, le premier ministre saurait choisi le dernier.

La bataille en cours au Congrès sur le vote à venir sur l'accord nucléaire ne mettra certainement pas fin à la question, Dershowitz a ajouté, en disant: « la petite bataille a été perdue ; la grande bataille ne fait que commencer. »

Ses remarques furent suivis de celles du Grand rabbin de Park East, Arthur Schneier, qui ont appelé à l'unité juive sur la question de l'Iran dans son discours annuel de « State of World Jewry », précédant les prières des Selichot. Le rassemblement prestigieux, décrit comme « une occasion majeure pour les personnalités les plus importantes de la ville, un incontournable pour les riches et les puissants. »

Par Dovid Efune

http://www.algemeiner.com/2015/09/06/alan-dershowitz-on-iran-nuclear-deal-im-furious-with-president-obama/

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com

http://malaassot.over-blog.com/2015/09/alan-dershowitz-sur-l-accord-nucleaire-de-l-iran-je-suis-furieux-contre-le-president-obama.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=politics

Published by DAVID - - obama, IRAN NUCLEAIRE, ISRAEL

commentaires

RIPOSTE SEFARADE

Ce blog n’a aucun but lucratif, sa prétention est seulement d’informer. Si vous trouvez un document qui vous appartient et que vous souhaitez son retrait , dites-le et il sera immédiatement retiré. La tragédie que le peuple juif a connu en Europe, est la seule et unique raison de la diffusion de ces textes dont la source est toujours indiquée.

Hébergé par Overblog