Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RIPOSTE SEFARADE

Islamophobie, ingratitude ou invasion globale ?

Lee S. Bender

Adaptation

Thérèse Zrihen-Dvir

Bien qu'une grande partie de la discussion cible les centres d’immigration légaux et illégaux tenant place à la frontière sud des USA, les statistiques de l'immigration et les modèles d'un autre groupe d’immigrants auront également un impact crucial sur l'avenir de l'Amérique.

Selon les données du recensement des États-Unis, les USA acceptent légalement environ 100.000 immigrants musulmans chaque année, représentant le bloc de la croissance de l'immigration légale la plus forte aux États-Unis.

Contrairement aux immigrants clandestins, les immigrés légaux admis aux États-Unis avec des cartes vertes, reçoivent des permis de travail automatiques, l'accès à l'aide sociale, et le potentiel de devenir des citoyens à droit de vote.

Une autre source importante de l'immigration provenant du Moyen-Orient est comprise dans le programme des réfugiés de la nation américaine qui permet l’inclusion d’un montant supplémentaire de 70.000 personnes. L'arabe est la langue la plus couramment parlée par ces réfugiés, dont plus de 90% reçoivent d’emblée l’aide sociale et les coupons alimentaires.

Des recherches récentes de Pew estiment que la population des musulmans aux États-Unis gonflera de 2,6 millions en 2010 à 6,2 millions en 2030. Cela ne couvre même pas ceux qui outrepassent la validité de leurs visas.

Beaucoup de ces immigrants musulmans trouvent leur chemin dans des communautés établies et isolées qui ne souhaitent pas être «américanisées» et faire partie de la communauté en général. Il y a beaucoup de poches d’extrémistes, des districts radicalisés, selon l'expert Steve Emerson de la lutte antiterroriste.

Selon Breitbart, Kenneth Palinkas, à la tête de l'US Citizenship and Immigration Services Union, mettant récemment en garde sur cet aspect : «Il est également essentiel de prévenir le public de la menace potentielle que l’ISIS exploite nos politiques de visa en vrac et nos laxistes pour gagner l'entrée aux États-Unis. En effet, comme nous le savons depuis le premier attentat contre le World Trade Center en 1993, des attaques terroristes de 9/11, le bombardement de Boston, le récent complot de bombarder une école et le palais de justice dans le Connecticut, et beaucoup d'autres incidents terroristes moins connus, nous permettons aux terroristes de passer directement aux États-Unis par notre porte d'entrée ».

Disons-le ouvertement : les États-Unis ont été extrêmement accueillants et tolérants envers les musulmans, soit pour fuir la persécution religieuse dans leur pays d'origine ou pour la recherche d'opportunités économiques. Pourtant, avec une plus grande fréquence et intensité, il semble qu’un trop grand nombre des membres de ces communautés se radicalisent et aspirent à mener des attaques terroristes djihadistes contre d’innocents Américains.

Ce qui semble incroyable, est qu’il y ait eu peu de représailles contre les communautés musulmanes, les familles, les entreprises et les mosquées. Mais le modèle est devenu généralement scénarisé au point d’ennuyer : Dans le sillage des attaques épouvantables contre les «infidèles» et les «dhimmis», il y a des appels instantanés des communautés musulmanes - des médias et du gouvernement - pas pour exprimer remord, tristesse, condamnation, indignation et demander pardon, mais pour la crainte mythique de l'islamophobie et la compréhension de leurs «griefs».

Le but évident et immédiat de ces appels est de bloquer toute critique et toute investigation de la source principale et potentielle de l'attaque, basée souvent religieusement, inspirée par le Coran et les goûts de l’ISIS.

Apparemment, on se fait beaucoup trop de souci afin de prévenir tout trouble aux sensibilités musulmanes, plutôt qu’imposer de fermes restrictions. S’il y a eu quelques expressions majeures de reconnaissance soutenue de ces communautés musulmanes pour les libertés, les opportunités et les protections que notre société judéo-chrétienne-démocratique a mise à leur disposition, elles sont difficiles à détecter.

Ci-dessous quelques précautions logiques immédiates, suggestions et pistes d'action qu’il faudrait prendre :

• Tous les hommes musulmans, en particulier entre 18-44 ans, qui voyagent des États-Unis vers les pays musulmans comme la Turquie, la Syrie, le Soudan, les pays du Golfe et l’Irak pour un sejour de plus d'une semaine, devraient être détenus dès leur retour jusqu'à ce que les autorités de sécurité américaines puissent être assurées qu'ils ne sont pas radicalisés et n’ont pas l’intention de se livrer à des attaques djihadistes.

• Arrêter la stupide mentalité des ABI : «Tout sauf l'Islam» comme étant la cause de ces attaques (c.-à Boston Bomber, Fort Hood, Chattanooga), et les nombreuses dizaines d'attentats déjoués et des arrestations.

• Les djihadistes orientent la lutte vers les USA - comme ils le font partout où ils se trouvent sur la planète. Par conséquent, nous devons lutter contre eux.

• Toutes les installations militaires américaines et le personnel doivent être autorisés à être armés pour se défendre. À ce jour, la politique a été folle de « désarmer » notre armée, pour la faire comparaitre plus accueillante et chaleureuse. En guise de cela, ils sont devenus des cibles mouvantes. Si nous ne pouvons pas faire confiance à notre propre armée à être armée, en qui pouvons-nous faire confiance ?

Le soutien musulman - tacite ou autre - du djihad a été pardonné depuis trop longtemps. Le terrorisme extrémiste islamiste est en guerre avec nous que nous le voulions et le reconnaissons ou pas. Les libéraux et les gauchistes qui prêchent la tolérance, le multiculturalisme, le politiquement correct et justifient le bien fondé de la haine islamique et les comportements violents sont prompts à vilipender ceux qui sont contre la sécurisation de nos frontières, comme des ennemis. Cet état d'esprit doit être inversée.

Par chance ou par intervention divine chacun d’entre nous pourra être individuellement épargné des contrecoups de ce que nous semons. Il n'y a rien intrinsèquement mauvais ou immoral à être vigilant et à se défendre, même s’il semble maintenant que nous allons devoir marcher sur quelques orteils afin de nous protéger dans le proche avenir.

http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/2015/08/islamophobie-ingratitude-ou-invasion-globale.html

Published by DAVID - - FRANCE, invasion;, islam

commentaires

RIPOSTE SEFARADE

Ce blog n’a aucun but lucratif, sa prétention est seulement d’informer. Si vous trouvez un document qui vous appartient et que vous souhaitez son retrait , dites-le et il sera immédiatement retiré. La tragédie que le peuple juif a connu en Europe, est la seule et unique raison de la diffusion de ces textes dont la source est toujours indiquée.

Hébergé par Overblog