Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RIPOSTE SEFARADE

Révélation: Le cerveau de BDS est lauréat de l’université de Tel-Aviv  June 13, 2015

Omar Barghouti , expert en communication et chorégraphe est membre fondateur de la campagne palestinienne pour le boycott académique et culturel d’Israël (associée au mouvement Boycott, désinvestissement et sanctions). Il vit et travaille à Ramallah. Il est à l’origine de la thèse selon laquelle s’opère une séparation raciale en Israël entre arabes et juifs sur le modèle de l’apartheid en Afrique du Sud. Et peu importe s’il est lui-même plusieurs fois diplômé de l’université de Tel-Aviv, tous en sont convaincus : Israël est un Etat ségrégationniste !

Omar est un lointain parent de Marwan Barghouti, incarcéré depuis 2002 dans une prison de haute-sécurité israélienne, condamné à cinq peines de prison à perpétuité pour le meurtre de cinq civils israéliens et son implication dans quatre attaques terroristes.

Si Marwan opte pour la lutte armée et le terrorisme, Omar lui est plus cérébral. C’est lui qui a pensé à la formule du Boycott et qui lentement est parvenu à l’imposer comme une évidence à des centaines de milliers de partisans pro-palestiniens dans le monde.

Omar refuse tout contact avec les israéliens. Il a même récemment boycotté un journaliste de Tel-Aviv qui lui réclamait une interview. Ce journaliste ne s’est pas découragé et a voyagé à l’étranger afin de participer à ses “conférences”. Eberlué, il a entendu Barghouti développer des théories qui ne feraient pas long feu face à des contradicteurs avertis. Mais là, sans que ses dires ne soient corroborés par les faits, il déverse sa haine en bloc l’Etat hébreu.

Devant un public acquit à sa cause, il explique qu’Israël prive les Palestiniens d’eau. Grace à un photomontage grossier, il montre les soldats de Tsahal qui utilisent les enfants arabes comme boucliers humains contre les jets de pierres. L’apothéose de son discours intervient dans le dernier tiers de sa prestation. Comparant le sionisme au nazisme, il explique comment « l’entité juive multiplie les massacres » parmi la population arabe.

Omar Barghouti n’est pas vraiment connu en Israël. Pas grand monde n’a connaissance de ses activités ni même de son second domicile à Akko (Saint Jean d’Acre dans le nord d’Israël). Né au Qatar en 1964, Omar Baghouti une fois adulte part s’installer en Égypte puis fait ses études à Ramallah, à l’université de Colombia à New-York avant de terminer son cursus à l’université de Tel Aviv, en Israël. Il bénéficie de la bienveillance du Dr. Anat Mattar, directrice de la faculté de philosophie à l’université de Tel-Aviv ainsi que celle du Pr. Marcello Deskel qui l’a guidé dans la présentation de son doctorat.

Omar Barghouti promet de ne pas baisser la garde » jusqu’à que soit octroyé le droit du retour à tous les arabes qui ont quitté Israël en 1948 ainsi qu’a tous leurs descendants ». Il peut compter sur le soutien d’organisations israéliennes comme “La Coalition Féminine pour la Paix” et le “Comité israélien contre la destruction de maisons” (arabes bien entendu!).

http://coolamnews.com/revelation-le-cerveau-de-bds-est-laureat-de-luniversite-de-tel-aviv/

Published by DAVID - - ANTISEMITISME, ISLAM, ISRAEL

commentaires

hadmir 16/06/2015 22:27

Sivan Cohen-Wiesenfeld
June 15, 2015 at 5:05 pm

Bonjour, suite l’information que vous avez publié hier sur votre site concernant Omar Barghouti, pourriez-vous publier également ce communiqué du porte-parole de l’Université de Tel-Aviv:

COMMUNIQUE – OMAR BARGHOUTI N’A JAMAIS RECU AUCUN DIPLOME DE L’UNIVERSITE DE TEL-AVIV
Suite à une information erronée paru sur des sites Internet, selon laquelle Omar Barghouti, à l’origine de la campagne BDS contre l’Etat d’Israël, aurait été détenteur d’un diplôme de doctorat de l’Université de Tel-Aviv.
Le porte-parole de l’Université de Tel-Aviv transmet:
Omar Barghouti n’a jamais reçu aucun diplôme de l’Université de Tel-Aviv. Il a remis un travail équivalent à un memoire de maitrise, exigé des candidats qui n’ont pas fait leur cursus à Tel-Aviv et dont les diplômes ne sont pas reconnus automatiquement par l’Université, afin de pouvoir s’inscrire en doctorat. C’était en 2008. Ce travail n’a eu aucune suite : Barghouti n’a pas été inscrit en thèse à l’Universite de Tel-Aviv. N’étant pas inscrit à l’Université de Tel-Aviv, il ne peut y bénéficier de la bienveillance de qui que ce soit. Cette note juste pour rectifier l’information et répondre aux éventuelles insinuations malveillantes.

Cette information fait du tort à l’Université de Tel-Aviv auprès de la communauté juive. Merci de publier notre réaction

RIPOSTE SEFARADE

Ce blog n’a aucun but lucratif, sa prétention est seulement d’informer. Si vous trouvez un document qui vous appartient et que vous souhaitez son retrait , dites-le et il sera immédiatement retiré. La tragédie que le peuple juif a connu en Europe, est la seule et unique raison de la diffusion de ces textes dont la source est toujours indiquée.

Hébergé par Overblog