Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RIPOSTE SEFARADE

Source: Après sa dénonciation pénale aux procureurs de tous les cantons suisses, Alain Jean-Mairet se tourne vers les députés afin de les alerter sur la prière récitée 17 fois par jour par les pratiquants musulmans, qui les appelle au nom d’Allah à se détourner des chrétiens et des juifs.

L’activiste envoie à chaque parlementaire la lettre reproduite ci-dessous, accompagnée d’un exemplaire de « La Fatiha et la culture de la haine » de Sami Aldeeb. Les députés genevois en ont la primeur : le courrier leur a été expédié le 9 juin. Pour l’heure, seul le procureur de Neuchâtel a pris la peine de répondre, les autres procureurs se sont contentés d’un simple accusé de réception. Qu’en sera-t-il du côté des élus ? A suivre…

Mireille Vallette

Teneur de la lettre :

À l’heure qu’il est, l’armée de l’État islamique est à deux jours de route de nos frontières, et des centaines de ses membres se dirigent vers l’Europe au sein d’un flot maintenant constant de réfugiés. Mais la religion musulmane pose problème au-delà de cette actualité. Je souhaite ici vous signaler un aspect peu connu de cette thématique, que je pense décisif pour la prévention de l’extrémisme, une activité qui va revêtir une importance croissante ces prochaines années.
Il s’agit de la prière musulmane.
Dans ce cadre, les musulmans pratiquants, en récitant la partie obligatoire de leur prière, se rappellent 17 fois par jour au moins que les juifs méritent la colère de Dieu et que les chrétiens sont égarés. Certes, cette signification ne ressort pas directement du texte même de la prière. Mais elle devient évidente à quiconque connaît le contenu du Coran ou les hadiths de Mahomet. Pour en acquérir la certitude, vous pouvez consulter le livret ci-joint (La Fatiha et la culture de la haine, Sami Aldeeb) qui rassemble toutes les exégèses coraniques disponibles sur ce point. Sachez aussi que ces exégèses font partie de la formation de tous les imams.
Imaginez un instant que vous vivez dans un cadre musulman. Tous vos voisins ou presque sont pratiquants. Vous savez que lors de leurs prières, au moins 17 fois par jour, et bien davantage pendant le Ramadan, ils se rappellent que vous, vos enfants, vos parents, vos proches, êtes des égarés, ou pire, des êtres qui méritent la colère de Dieu.
Cette prière, de toute évidence, a pour effet de compromettre les rapports de bon voisinage en jetant le discrédit sur les fidèles des religions juive et chrétienne, et tous les non-musulmans au sens large. On peut l’assimiler, à mon avis, à une incitation à discriminer et haïr les juifs et les chrétiens en raison de leur appartenance à leur religion. J’ai donc signalé la chose au procureur général du canton de Genève, par dénonciation du 9 avril dernier à l’encontre des mosquées et organisations musulmanes du canton. Le Ministère public a décidé de ne pas entrer en matière le 12 du même mois (voir ici).
C’est pourquoi je m’adresse à vous, en votre qualité de membre du législatif pouvant influer sur le statut des communautés religieuses dans votre canton. Dans l’esprit des recommandations du chapitre 6 de l’ouvrage de Sami Aldeeb ci-joint, je souhaite vous prier de donner à cette problématique l’écho qu’elle mérite. Car si le rejet du procureur est bien compréhensible, et si une interdiction du culte musulman peut sembler rédhibitoire, le problème demeure, s’aggrave de jour en jour, et un débat sérieux et serein ne sera sans doute très bientôt plus envisageable.
Pour information, j’ai déposé la dénonciation en question auprès des procureurs généraux de 20 cantons. J’ai également signalé mes préoccupations le 16 avril dernier à chacun des membres de la Commission fédérale contre le racisme – je reste sans réponse à ce jour. Si vous avez des suggestions ou des recommandations à me faire, croyez que j’y consacrerai ma meilleure attention.
Dans l’espoir de trouver en vous un esprit réceptif à ce thème délicat, mais crucial et d’une certaine urgence, je vous prie d’agréer, Madame (Monsieur), l’expression de mes sincères salutations.

Alain Jean-Mairet

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/06/12/lettre-aux-deputes-du-canton-de-geneve-sur-la-priere-musulmane-qui-rejette-les-chretiens-et-les-juifs/

Published by DAVID - - ISLAM

commentaires

RIPOSTE SEFARADE

Ce blog n’a aucun but lucratif, sa prétention est seulement d’informer. Si vous trouvez un document qui vous appartient et que vous souhaitez son retrait , dites-le et il sera immédiatement retiré. La tragédie que le peuple juif a connu en Europe, est la seule et unique raison de la diffusion de ces textes dont la source est toujours indiquée.

Hébergé par Overblog