Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RIPOSTE SEFARADE

LE NUCLÉAIRE IRANIEN AU LENDEMAIN DE LA SIGNATURE DES ACCORDS

PAR

THÉRÈSE ZRIHEN-DVIR

Si les négociations actuelles culminent en un accord sur le nucléaire iranien entre l’Iran et les puissances 5+1, enrobant les conditions déclarées par la république islamique, l’occident aura droit à un renversement de situation qui mettra non seulement le Moyen-Orient en danger, mais le monde entier.

Il faut comprendre que l’Iran détient un programme secret en tant que « puissance non-nucléaire » qui peut rapidement, si ce n’est déjà fait, se transformer en « puissance nucléaire déclarée » pour prétendument équilibrer le rapport des forces. Nous savons aussi qu’Israël est une « puissance nucléaire non-déclarée » c’est-à-dire qu’il possède un arsenal de missiles à tête nucléaire et qu’en cas de guerre globale, il pourrait les déclencher. Mais est-ce que cela l’immunise réellement en cas de perte du parapluie militaire américain ?

Dans le cas d’Israël, l’arsenal nucléaire joue un rôle de « dissuasion à la guerre » ce qui n’est pratiquement pas le cas pour l’Iran, qui fanfare à tout va, qu’il veut anéantir Israël… Et pas seulement Israël. Il compte assez d’ennemis régionaux qu’il cherche à placer sous sa férule.

L’Iran ne cache pas son arsenal de missiles à longue portée Shahabs 2, 3B respectivement de 500 et 2000 KM, qu’il peut équiper d’ogives nucléaires et qu’il pointera non seulement vers Tel-Aviv mais aussi vers les pays du Golf et de l’Occident.

De son côté Obama est pleinement conscient des perspectives iraniennes. L’Iran pourrait en l’espace de quelques jours seulement se doter de l’arme nucléaire… Mais alors, dans ces conditions, pourquoi se rue-t-il tête baissée, vers des accords désastreux qui ne profitent en aucun cas l’Occident, mais permettent à l’Iran de s’enrichir de quelques 150 milliards de dollars et de fortifier et déployer son infrastructure terroriste dans le monde ?

Que feront les USA au cas de violation des accords par l’Iran ? Pensent-ils que les iraniens dupent l’Occident et qu’en réalité ils ne se trouvent qu’aux étapes préliminaires des essais nucléaires ? Le danger poindra quand les russes et les chinois – alliés de l’Iran- mettront les USA au diapason du changement des forces au Moyen-Orient et d’une menace apocalyptique très proche.

Rappelons ici les paroles de l’ex-président iranien Rafsandjani le 14 décembre 2001 « Une seule bombe nucléaire contre Israël le détruirait totalement. Par contre elle ne causerait que des dommages collatéraux au monde islamique ». Nous apprenons là que l’emploi de l’arme nucléaire contre Israël est concevable chez les iraniens. Auront-ils vraiment recours à la bombe nucléaire contre le petit état juif nonobstant l’arsenal nucléaire qu’il possède et la réaction anticipée et déferlante des USA au cas d’une attaque d’Israël ? Il faut aussi prendre en considération la menace d’explosion de l’arsenal nucléaire israélien qui risque d’effacer un continent entier… Aucun vainqueur.

J’ai appris en lisant récemment un article que les responsables iraniens sont prêts à absorber le « prix à payer » s’ils déclenchent une guerre nucléaire dans la région, dont la « destruction de Téhéran, d’Ispahan, et d’autres villes iraniennes ». Étant des adeptes virulents du martyr et de fervents croyants, les Iraniens vénéreront tout sacrifice en l’honneur Allah.

Quel sera le prix de cet aventurisme américain si l’Iran surprend le monde en bombardant Israël, l’Arabie Saoudite, le Qatar et ailleurs, laissant des millions de morts de tous les côtés ?

Les USA paieront-ils le prix de leurs erreurs et celles de leurs généraux dont : L’amiral William Fallon, ancien chef du CENTCOM (2007-2008), qui démissionna lors de son refus d’étendre la guerre jusqu’à l’Iran (Bush). Ou de l’amiral Michael Mullen, ex-chef d’état-major des États-Unis, qui prit sa retraite après avoir affirmé qu’une guerre contre l’Iran, c’est l’« inconnu – le noir ». Il s’était opposé en 2010, à un raid israélien sur les installations nucléaires iraniennes. Citons aussi le général Stanley A. McChrystal qui quitta l’armée pour devenir un civil employé par Siemens. « Ce n’est pas la guerre qui apportera une solution en Afghanistan, mais le respect des peuples », disait-il. « Il faut convaincre les peuples que l’Amérique est là pour les aider ». Politique dûment appliquée par Obama sans trop de succès jusque-là … Puisqu’elle donna naissance au Dahesh et à l’hécatombe actuelle…

Quoiqu’il en soit, toute guerre déclenchée au Moyen-Orient mettrait le monde entier en danger et changera sans aucun doute la structure actuelle des forces. L’arme nucléaire ne peut être impunément utilisée par n’importe quelle puissance. Le prix à payer sera incommensurable…

http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/2015/06/le-nucleaire-iranien-au-lendemain-de-la-signature-des-accords-par-therese-zrihen-dvir.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

RIPOSTE SEFARADE

Ce blog n’a aucun but lucratif, sa prétention est seulement d’informer. Si vous trouvez un document qui vous appartient et que vous souhaitez son retrait , dites-le et il sera immédiatement retiré. La tragédie que le peuple juif a connu en Europe, est la seule et unique raison de la diffusion de ces textes dont la source est toujours indiquée.

Hébergé par Overblog