Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RIPOSTE SEFARADE

Les statistiques de l'État danois sur le pays d'origine des criminels:
Les statistiques de l'État danois sur le pays d'origine des criminels:
Les statistiques de l'État danois sur le pays d'origine des criminels:

Les statistiques de l'État danois sur le pays d'origine des criminels:

L'islamisation de l'Europe se poursuit, dans la quasi-indifférence de la majorité des Européens. A l'exemple de ce qui se passe au Danemark. Le réveil sera très brutal.

Les deux derniers attentats de février dernier à Copenhague, l'un contre un centre culturel et l'autre contre une synagogue, tout comme l'attentat contre Charlie Hebdo peu de jours avant, ne sont que le prélude du quotidien que seront amenés à vivre les Européens. Tant qu'ils continueront leur "analyse" sur ce qu'ils dénomment pudiquement le terrorisme et tant qu'ils resteront dans le déni de vérité concernant l'islam et son idéologie. Le coran est pourtant accessible à tous...

Cinq articles signés Nicolai Sennels, 10news.dk (traduction libre).

___________________________________

1 Les Danois qui vivent dans le ghetto musulman: "On subit des crachats, des jets de pierres ou on est battus"

Nos dirigeants et nos médias parlent d'aider les musulmans au Moyen-Orient et en Afrique, en Méditerranée et en Europe. Mais personne ne parle d'aider les non-musulmans vivant dans les zones à majorité musulmane dans nos propres pays.

"Aarhus (2ème plus grande ville du Danemark) a un plan directeur pour changer le ghetto. Le prix en est de plusieurs milliards de couronnes. Il vise à transformer l'important ghetto de GellerupParken en une ville attrayante dans laquelle les Danois aimeront vivre. GellerupParken a été tristement célèbre pendant des décennies comme étant une zone de non-droit notoire où la criminalité, les gangs organisés, la conduite frauduleuse, le vandalisme et les incendies criminels sont très répandus.
GellerupParken est également de plus en plus peuplé de pieux musulmans qui travaillent à façonner la contrée en une société parallèle où les normes et les comportements sociaux sont de plus en plus façonnés par la loi islamique, la chariya islamiya. Il y a seulement 10 ans, il n'y avait pratiquement pas de femmes portant le voile ou des vêtements longs les dissimulant. Aujourd'hui, c'est devenu presque la règle, même pour les petites filles [1].

C'est dans ce ghetto que se trouve aussi la mosquée Grimhøjvej, la mosquée du Danemark d'où sont partis le plus grand nombre de djihadistes vers la Syrie. Selon la mosquée elle-même, c'est celle qui attire le plus grand nombre d'enfants et de jeunes de la région. La chaîne d'information danoise TV2 East Jutland a rendu visite à un couple de Danois qui vivaient dans Gellerup.

Les Fisker, qui sont aujourd'hui à la retraite, vivaient là depuis le milieu des années soixante-dix:

"Certaines choses sont bonnes et d'autres peuvent être mauvaises. On subit les crachats, les jets de pierres et on est même battus", dit Allan Fisker, ajoutant qu'il a vu également des choses très positives. Allan Fisker ne dit pas ce qu'il y a vu de positif.

Autre témoignage: Inga Sorensen a emménagé dans Gellerup en 1969, et ses enfants sont allés à l'école locale. Aujourd'hui, elle n'a pas confiance dans ces grands plans des politiciens pour changer la tendance négative dans Gellerup. Elle dit que la région a commencé à changer au milieu des années soixante-dix, où de nombreux étrangers ont emménagé dans le quartier, majoritairement des familles turques. Selon Inga Sorensen, ils étaient [à cette époque] comme tout le monde. Leurs enfants jouaient avec les enfants danois et il n'y avait jamais aucun problème. Mais pour Inga Sorensen, c'est au début des années quatre-vingt-dix que le district a vraiment changé.
"J'étais assise sur mon balcon et j'ai pensé: "Mon Dieu, où êtes-vous? Pas un seul de ces enfants ne parle le danois". "J'ai aussi éprouvé la même chose dans le bus lorsque j'ai constaté que j'étais la seule Danoise. Je pense que c'est un peu décourageant, même pour eux, car ils n'apprennent pas la langue et ne se "socialisent" pas avec les Danois, dit Inga Sorensen [2].
Inga Sorensen dit que la réputation de la région est détruite. "Je ne connais pas un seul Danois qui voudrait s'installer ici, moi je ne le ferais pas, et vous?" demande t-elle au journaliste de TV2".

En savoir plus sur Gellerup et Aarhus (articles en anglais):
- Danemark: "Plusieurs exemples de chiens kidnappés dans le ghetto musulman de Gellerup, Aarhus"

- Les musulmans lapident l'imam qui avait regretté d'avoir remué la colère suscitée par les caricatures de Mahomet

- L'ex-musulman devenu poète reçoit 27 menaces de mort après avoir dit que l'islam doit être réformé

- Aarhus: la mosquée déclare son soutien à l'État islamique

___________________________________

2 Les musulmans qui avaient brutalisé un couple avec des chaînes rient durant leur audition par la Cour

Les assaillants sont des "immigrants de deuxième génération".
C'est l'euphémisme danois [3] pour désigner les musulmans. En l'occurrence, il s'agit ici de Somaliens.

"Selon l'acte d'accusation, l'attaque a commencé à minuit dix environ, à Vesterbro (banlieue de Copenhague), la nuit de Noël 2014, quand Mads Schöllhammer reçut un grand coup sur la tête avec une bouteille en verre qui se brisa.
Puis il a reçu plusieurs coups, toujours à la tête, donnés avec des chaînes et des cadenas de chaîne [cadenas filaires]. Les accusés lui ont aussi donné ''d'innombrables coups de poing et coups de pied à la tête et au corps". Quand Mads Schöllhammer se retrouve par terre, ils ont continué à le frapper à la tête et au corps à coups de poings et à coups de cadenas filaires.
Selon son amie Nanna Skovmand, 23 ans, les quatre accusés ont commencé par le battre alors qu'ils rentraient tous deux chez eux, dans la nuit de Noël. "Mads m'a crié de fuir pour me mettre à l'abri , mais j'ai eu peur qu'ils le tuent. Je suis donc intervenue", dit Nanna Woodsman . A ce moment, les assaillants sont devenus fous furieux. Ils mettent Nanna Skovmand au sol et se mettent à la frapper aussi, avec des chaînes et des cadenas filaires". Ensuite, les jeunes agresseurs s'enfu
ient.

À plusieurs reprises durant la lecture de l'acte d'accusation, les accusés ont éclaté de rire. "Ils se sont mis à rire fort alors qu'ils sont accusés de voies de fait graves sur Nanna Skovman et Mads Schöllhammer".

Nanna avait écrit sur son mur Facebook :

"Le sang coulait de ma bouche, de l'arrière de ma tête et de mes autres plaies. Ma lèvre était coupée en deux jusqu'au nez. ... Je ne comprends pas. ... Je suis restée avec beaucoup de questions. Pourquoi? Pourquoi nous? Quel est le sens de cette violence extrême? Ce qui se passe dans la tête de ces immigrants, quand ils rouent de coups un couple qui est sur leur chemin, au retour de la veillée de Noël? [4] Je suis remplie de haine, de frustrations et de tristesse. Je ne les veux pas dans mon quartier, dans ma ville ou dans mon pays ".

__________________________________

3 Multiculture au Danemark : l'homme "moyen-oriental" qui a déchiré le drapeau du Danemark le jour commémoratif de la Libération, avait menacé de mort un garde.

Je suis sûr que tous les pays d'Europe occidentale ont d'innombrables incidents similaires quotidiennement. Le Danemark a été libéré de l'Allemagne nazie le 5 mai 1945 et ce jour est toujours célébré par une grande fête nationale avec des drapeaux et des discours honorant les morts.

"La police est à la recherche de l'homme qui, la nuit dernière, a menacé un gardien à Sonderborg ... ... L'homme était dans un état de grande excitation, il se promenait sur le pont et a essayé d'enlever le drapeau danois hissé à l'occasion du Jour de la Libération. Comme le garde lui a demandé de partir, l'homme l'a menacé avec ces mots: "Je vais vous tuer". ... L'homme est décrit comme ayant environ 25-30 ans, mesurant 1,75 m et d'apparence moyen-orientale, cheveux noirs et portant une veste bleue. L'homme avait disparu quand la police est arrivée sur les lieux peu de temps après.

___________________________________

4 Danemark: l'entraînement de football annulé pour cause de risque de collision avec des ... motos

Nouvelles quotidiennes ordinaires, qui sont le résultat de l'immigration musulmane, croyez-moi si vous voulez. D'autres incidents bizarres dans le ghetto musulman de Vollsmose (banlieue Est d'Odense, troisième plus grande ville du Danemark):

- a) Des snipers tirent sur la police dans la zone musulmane, les habitants hésitent à se manifester en tant que témoins

- b) Émeutes musulmanes de l'Aïd: fusillades, lapidation de la police, 60 musulmans armés attaquent l'hôpital
( Lors des célébrations de l'Aïd dans le ghetto musulman de Vollsmose, une voiture arrive avec deux musulmans membre d'un gang. L'un des deux est poignardé, l'autre s'enfuit. Comme la victime reçoit un traitement à l'hôpital universitaire d'Odense, un groupe de 60-70 musulmans agressifs et violents arrive à l'hôpital, portant des armes telles que clubs, couteaux et même armes à feu, dans l'intention de tuer ).

- c) Et comme on parle de football, lire aussi Football "suédois": l'équipe musulmane perd, l'arbitre court pour sauver sa vie

- Vidéo: des musulmans sur des motos de cross raillent la police: "les Hors-la-loi de Vollsmose se moquent de la police danoise"

"La police est toujours à la recherche de cinq des dix motos de cross volées dans la région de Vollsmose. La police a demandé au public d'aider à retrouver les motos qui ont été volées dans un club de jeunes de Kirkendrup (Odense Nord). Il est à craindre que la conduite folle pourrait être un danger pour les résidents de la région. La nuit dernière, un cycliste a été percuté par une des motos volées... La collision est arrivé au Vollsmose Torv, deux hommes roulant sur une motocross ont heurté un cycliste... Le club de football B1909 a dû annuler son entraînement parce que le risque de collision avec les motos était trop grand".

___________________________________

5 Copenhague: 84 % des criminels présumés sont des "étrangers"

Les statistiques de l'État danois sur le pays d'origine des criminels:

Copenhague: 84 % des accussés de crimes requérant une peine minimale de 1,5 années sont des "immigrants" de retour au sol.

"Le nombre d'infractions sexuelles, de crimes violents et de crimes liés aux drogues ont en effet augmentés à l'échelle nationale. Ces formes graves de criminalité sont à très forte proportion le fait des étrangers qui ont immigré au Danemark. Les nouveaux chiffres montrent que 84% de ceux qui ont été présentés au tribunal de Copenhague sont originaires de pays étrangers. Seulement environ 10% d'entre eux ont la nationalité danoise.
La détention d'un accusé ne peut généralement avoir lieu que quand il y a soupçon raisonnable que l'accusé a commis une infraction requérant une peine minimale d'au moins 1,5 ans. En d'autres termes, il s'agit de ceux qui sont accusés d'un crime grave".

___________________________________

Lire aussi mes posts:

- Danemark islamisé, merci IKEA
- Danemark: des enfants musulmans lapident des porcs (encore dans le quartier de GellerupParken!)
- Danemark: l'origine de 100 incendies cachée aux citoyens
- Danemark: le parti Dansk folkparti appelle à la fin de l'immigration musulmane
- Danemark islamisé et dhimmisé, à qui le tour?
- Bienvenue au Califat islamique du Danemark

___________________________________

[1] Malheureusement, le même constat est à faire partout, en Occident comme en Orient ou en Afrique: avez-vous remarqué qu'on ne voit pratiquement plus de femmes d'origine subsaharienne habillées en boubou, le costume traditionnel d'Afrique noire? Ni de femmes berbères en tenue traditionnelle, taqendurt, fouta et ammendil? La mode est au hidjab, au niqab, au jilbab et à la burqa!

[2] Très naïve, Inga Sorensen. Comme sont très naïfs la plupart des Occidentaux! Car c'est un raisonnement purement occidental, que de penser qu'un musulman puisse fréquenter la mosquée et en même temps se "socialiser", c'est-à-dire se fondre dans le creuset commun que forme la Nation.

[3] Euphémisme pas seulement danois, puisqu'il est utilisé partout par les z'élites bien-pensantes pour leur éviter de nommer les musulmans par leur nom.

[4] La réponse aux questions que se pose Nanna Skovman est la même réponse à toutes les questions qu'on peut se poser sur les musulmans: le problème, c'est le contenu du coran. Le problème, ce sont les récits concernant la vie de Mahomet, c'est aussi la tradition (hadiths) laissée par ce "beau modèle". Tous les actes quotidiens des musulmans qui fréquentent les mosquées sont dictés par la volonté d'imiter Mahomet, l'exemple parfait, dans les moindres détails car pour eux, c'est l'unique clé qui ouvre les portes du paradis d'Allah.

Publié par

apostat-kabyle

http://apostat-kabyle.blogspot.fr/2015/05/chronique-de-lislamisation-de-leurope.html

Published by DAVID - - ISLAM, MONDE ARABO MUSULMAN

commentaires

RIPOSTE SEFARADE

Ce blog n’a aucun but lucratif, sa prétention est seulement d’informer. Si vous trouvez un document qui vous appartient et que vous souhaitez son retrait , dites-le et il sera immédiatement retiré. La tragédie que le peuple juif a connu en Europe, est la seule et unique raison de la diffusion de ces textes dont la source est toujours indiquée.

Hébergé par Overblog