Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RIPOSTE SEFARADE

Le 2 mars, à Dresde, lors d’une manifestation organisée par le mouvement Pegida, une femme voilée tient une pancarte : « Notre avenir ? Non, merci! »

Le 2 mars, à Dresde, lors d’une manifestation organisée par le mouvement Pegida, une femme voilée tient une pancarte : « Notre avenir ? Non, merci! »

La nouvelle loi sur l’islam adoptée le 25 février en Autriche relance le débat en Allemagne sur l’intégration des musulmans dans la société.

Le ministre autrichien des Affaires étrangères et de l’Intégration, Sebastian Kurz, a jeté un pavé dans la mare avec sa nouvelle loi sur l’islam, adoptée la semaine dernière au Parlement autrichien.

Vienne a décidé, entre autres, d’interdire le financement des mosquées et des organisations musulmanes par des fonds étrangers, de créer un cursus universitaire de théologie de l’islam et d’obliger les imams à exercer en allemand.

Ce dernier point a été salué en Allemagne par les chrétiens-démocrates, notamment par le président du Bundestag, Norbert Lammert (CDU). Dans un entretien accordé au quotidien Die Welt le 28 février, il déclarait : « Il va naturellement de soi [que] quelqu’un qui exerce une activité professionnelle en Allemagne parle aussi allemand ».

Avant d’ajouter : « Cela devrait aussi valoir pour les imams », que ce soit encadré ou non par la loi. Cette déclaration fait actuellement l’objet de controverses avec les Verts, de même que la question d’interdire ou non le port de la burqa.

Ni « police de la langue », ni « sociétés parallèles »

Si les Verts jugent que l’usage de l’allemand est « souhaitable » dans les mosquées en Allemagne, ils se montrent hostiles à une stricte interdiction de l’arabe, relate Die Welt.

Le co-président des Verts Cem Özdemir dénonce même l’idée d’une « police de la langue qui intervienne dans l’usage du latin, de l’hébreu ou de l’arabe », mettant l’accent sur l’importance du contenu plus que sur le choix de la langue.

Un point de vue que ne partagent pas les chrétiens-démocrates (CDU-CSU), pour qui l’usage systématique de l’allemand permettrait aux musulmans de mieux s’intégrer dans la société, d’établir un « islam éclairé » dans le pays et surtout d’éviter l’émergence de « sociétés parallèles ».

Au cœur du débat qui resurgit sur le port du voile intégral, un enjeu sous-jacent est capital : trouver des solutions pour mieux intégrer les femmes de confession musulmane dans la société. Si tous les partis s’accordent sur cet objectif, le clivage se joue sur les mesures à adopter pour y parvenir.

Le port du voile intégral

Les chrétiens-démocrates sont dans l’ensemble hostiles au port de la burqa, qu’ils jugent incompatible avec l’égalité entre hommes et femmes. Toutefois, souligne Die Welt, M. Lammert se montre d’autant plus défavorable à une loi interdisant le port de la burqa que son application s’avèrerait très problématique.

De leur côté, les Verts déclarent ne pas vouloir interdire le port du voile intégral, car « la plus grande majorité des musulmans en Allemagne refuse d’ores et déjà ce vêtement », indique Die Welt. A cela s’ajoute l’idée que la vie sociale des femmes contraintes de porter la burqa s’en trouverait encore réduite.

Le débat sur l’islam est donc relancé en Allemagne, à l’initiative de la CDU, dynamisée par la toute récente avancée autrichienne. Il vise, pour reprendre les termes de M. Lammert, à trouver « un rapport éclairé entre la politique et la foi, l’Etat et la religion », « comparable à celui du christianisme et du judaïsme ».

Posté par James

http://extremecentre.org/2015/03/03/allemagne-lintegration-des-musulmans-en-debat/

Published by DAVID - - ISLAM, INTERNATIONAL

commentaires

RIPOSTE SEFARADE

Ce blog n’a aucun but lucratif, sa prétention est seulement d’informer. Si vous trouvez un document qui vous appartient et que vous souhaitez son retrait , dites-le et il sera immédiatement retiré. La tragédie que le peuple juif a connu en Europe, est la seule et unique raison de la diffusion de ces textes dont la source est toujours indiquée.

Hébergé par Overblog