Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RIPOSTE SEFARADE

Les Juifs s'en vont, et l'Europe se délite


La dernière cible de la terreur islamiste a été la communauté juive du Danemark. Samedi soir dernier (14/02/2015), la presse danoise a identifié un homme de nationalité danoise d'origine arabo-palestinienne, Omar Abdel Hamid El-Hussein, comme l'homme qui a abattu un homme juif (Dan Uzan) à l'extérieur de la principale synagogue de Copenhague.

Il est évident que le moratoire sur l'antisémitisme en Europe a été adopté immédiatement après que l'Holocauste fut terminé. En fait, il n'a jamais été vraiment appliqué. L'Europe a été témoin de systématiques à des attaques contre les Juifs et les institutions juives, particulièrement ces dernières années. Les médias européens ardents anti-israéliens et les campus européens sont devenus le champ-clos d'islamistes et gauchistes propagandistes d'antisémitisme, sous couvert d'antisionisme. Les gouvernements européens qui sans cesse apaisent et se plient à des sensibilités palestiniennes, arabes et musulmanes qui ont créé un terrain fertile au terrorisme islamiste. Les attaques contre les Juifs par des Musulmans de naissance européenne n'ont cessé de croître. La haine que les juifs

vivent au quotidien rappelle celle des années 1930, mais cette fois ils n'attendront pas qu'un autre Holocauste se produise. Ils se tournent vers Israël et l'Amérique du Nord, emportant avec eux leur éducation et leurs talents qui ont si richement contribué à la culture et l'économie européennes .

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a lancé un appel dimanche dernier (15/02/2015) aux Juifs du Danemark (tout comme il l'avait fait pour les Juifs de France le mois dernier d'émigrer en Israël) après qu'un homme juif ait été tué dans une attaque à l'extérieur de la principale synagogue de Copenhague. Netanyahu a déclaré: « Israël est votre maison. Nous appelons et préparons l'absorption d'une immigration massive d'Europe.» Il a ajouté: «le terrorisme extrémiste islamique a frappé l'Europe à nouveau... des Juifs ont été assassiné à nouveau sur le sol européen seulement parce qu'ils étaient Juifs »

L'actuel au Moyen-Orient déstabilisé « l'hiver » qui a suivi « le printemps arabe » de 2011 , augure la tragédie des Juifs et aussi bien des Chrétiens européens. Les Juifs sont, dans le même temps, les « canaris dans la mine. » Les Etats en déliquescence d'Irak, de Syrie, de Libye, du Yémen dirigés par l'État islamique métastasé (IS) ou par le Hamas à Gaza présentent un grand danger pour l'Europe et ses Juifs. Des milliers de musulmans européens sont allés en Syrie pour s'enrôler dans les rangs de IS et d'Al-Qaïda. Leur prochaine mission sera de faire démarrer la guerre aux infidèles et colonialistes européens, qui ont créé les États artificiels du Moyen-Orient tels que l'Iraq, la Jordanie, le Liban et la Syrie. Tout d'abord, ils chercheront à tuer les gens « du samedi » et ensuite lentement mais sûrement ils feront de même avec le « peuple de dimanche ».

Cela a commencé à Toulouse le 19 mars 2012, lorsque quatre Juifs, le rabbin Jonathan Sandler agé de 30 ans ainsi que ses deux enfants, Aryeh et Gabriel, de 6 et 3 ans et de Miriam Monsonego, agée de 8 ans, assassinés à l'extérieur de l'école juive de Ozer Hatorah par l'islamiste Mohammed Merah d'origine française de souche algérienne. Comme beaucoup d'autres terroristes islamistes en France et ailleurs, c'était un petit délinquant qui s'est radicalisé dans les prisons françaises. Il est devenu un salafiste qui s'est rendu en Afghanistan et au Pakistan. Merah a admis la motivation antisémite pour l'assassinat des Juifs au cours d'une fusillade de 30 heures avec la police qui a assiègé son appartement de Toulouse. La même année a également vu une attaque sur trois Juifs portant des kipot par 10 musulmans à Villeurbanne, près de Lyon en France.

Manuel Valls actuel premier ministre de la France et ancien ministre de l'intérieur dit que l' antisionisme est une invite à l'antisémitisme. Il a affirmé que le « vieil antisémitisme d'extrême droite Française s'est renouvelé: il se nourrit de la haine d'Israël. Il se nourrit de l'antisionisme, parce que l'antisionisme est une invitation à l'antisémitisme. » Les commentaires du Premier Ministre Valls ont été chaleureusement accueillis, il n'a néanmoins pas noté que l'antisionisme d'aujourd'hui, qu'il qualifie à juste titre d'antisémitisme, est plus le travail de la Gauche radicale et des islamistes que de l'extrême-droite.

L'attaque terroriste du 24 mai 2014 au Musée juif de Belgique à Bruxelles, tuant quatre personnes, dont un couple israélien, en visite dans la ville (Emanuel et Miriam Riva de Tel-Aviv, Dominique Sabrier et Alexandre Strens), n'a pas été commise par un extrémiste de droite, mais a été perpétré par une extraction islamiste d'arabes radicaux. Selon la BBC (1er juin 2014) "Mehdi Nemmouche, 29, a été arrêté à une gare à Marseille. Le procureur de Paris Francois Molins a dit que le suspect « avait revendiqué la responsabilité de l'attaque du 24 mai 2014 » sur le Musée juif de Bruxelles. Francois Molins a également dit que « Nemmouche avait passé plus d'un an en Syrie et avait des liens avec les islamistes radicaux. » Nemmouche, comme Merah, a passé 5 ans dans une prison française pour vol qualifié, où il a été radicalisé par les islamistes.

Le mois dernier (7 janvier 2015) les attaques à Paris sur le journal satirique Charlie Hebdo a fait 12 tués parmi les membres du personnel a fait descendre dans la rue des millions de manifestants Français et leaders du monde entier, y compris le Premier Ministre Benjamin Netanyahu. Deux jours plus tard, le 9 janvier 2015, la Superette casher de l'Hypercacher de Paris Porte de Vincennes a été attaquée, tuant 4 Juifs préparant les courses pour leur repas de Shabbat (Philippe Braham, 45, directeur commercial de TI ; Yohan Cohen, 22, étudiant ; Yoav Hattab, 21, étudiant ; et François-Michel Saada, 64, un retraité). Le tueur, Amedy Coulibaly, qui a assassiné les quatre clients juifs et a retenu 15 autres otages avant d'être abattu par la police, il avait fait son allégeance à l'Etat islamique (IS). Il était également un ami proche des meurtriers de Charlie Hebdo, les frères, Saïd et Cherif Kouachi, qu'il avait rencontré dans une prison de Paris en 2005.

Un même dénominateur commun pour tous ces tueurs islamistes ils ont partagé, leur passage dans une prison française où ils ont été radicalisés, la haine profondément antisémite. À l'exception de Coulibaly, dont la famille vient d'une famille d'immigrants musulmans maliens, tous les autres tueurs islamistes venaient de familles arabes d'Afrique du Nord. La prison, paraît-il, est le lieu de prédilection pour les djihadistes, et il est temps que les Français et les autres autorités européennes sévissent contre ces laboratoires de la haine que sont les prisons européennes. Les criminels sont invariablement musulmans immigrés, originaires d'Afrique et du Moyen-Orient. Les élites politiques européennes ont soif de multiculturalisme, et l'immigration musulmane continue et le prix à payer – est le terrorisme islamique.

Le président Obama a refusé d'appeler la terreur islamique par son nom, ni il n'a essayé de dénoncer les assassins de Juifs à Paris, à Bruxelles et à Copenhague comme des terroristes islamistes, motivés par l'antisémitisme. Si le leader du monde libre nele fait pas, qui le fera ? Et si l'Europe n'identifie pas son problème islamique, l'avenir est prévisible.

L'écrivain espagnol Sebastian Rodriguez Vilar a publié ce qui suit dans un journal espagnol le 15 janvier 2008...Toute vie européenne est morte à Auschwitz.

Je marche dans la rue à Barcelone et soudainement découvert une terrible vérité – L'Europe est morte à Auschwitz...Nous avons tué 6 millions de Juifs et les avons remplacé par 20 millions de musulmans. À Auschwitz, nous avons brûlé la culture, la pensée, créativité et le talent. Nous avons détruit le peuple élu, vraiment choisi, parce qu'il avait produit des gens fantastiques et merveilleux qui ont changé le monde. La contribution de ce peuple se fait sentir dans tous les domaines de la vie: la science, l'art, le commerce international et surtout, c'était la conscience du monde. Ce sont ces gens que nous avons brûlé. Sous prétexte de tolérance, et parce que nous voulions prouver à nous-mêmes que nous sommes guéris de la maladie du racisme, nous avons ouvert nos portes aux 20 millions de musulmans, par bêtise et ignorance, l'extrémisme religieux et manque de tolérance, la criminalité et la pauvreté, due à un manque de volonté pour travailler et soutenir leurs familles avec fierté...ont fait leur entrée chez nous et donc, dans notre misère, nous avons échangé la culture par la haine fanatique, les compétences créatives pour la compétence destructice, l'intelligence pour l'arriération et la superstition...Quelle terrible erreur a été faite par la misérable Europe.

Par Joseph Puder

http://www.frontpagemag.com/2015/joseph-puder/as-jews-go-so-goes-europe/

Adapté par Mordeh'aï pour malaassot.com

http://malaassot.over-blog.com/2015/02/les-juifs-s-en-vont-et-l-europe-se-delite.html

Published by DAVID - - ANTISEMITISME

commentaires

RIPOSTE SEFARADE

Ce blog n’a aucun but lucratif, sa prétention est seulement d’informer. Si vous trouvez un document qui vous appartient et que vous souhaitez son retrait , dites-le et il sera immédiatement retiré. La tragédie que le peuple juif a connu en Europe, est la seule et unique raison de la diffusion de ces textes dont la source est toujours indiquée.

Hébergé par Overblog