Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RIPOSTE SEFARADE

Un homme portant la kippa rue des Rosiers à Paris, le 21 janvier 2015 (REVELLI-BEAUMONT/SIPA).

Un homme portant la kippa rue des Rosiers à Paris, le 21 janvier 2015 (REVELLI-BEAUMONT/SIPA).

Yves Krief, administrateur de la synagogue de la Roquette à Paris, porte la kippa pour shabbat. Le reste du temps, il préfère ne pas prendre le risque. Témoignage:

Porter la kippa est une obligation pour une personne de confession juive. Ce couvre-chef créé une séparation entre dieu et nous, mortels. C’est un signe d’humilité. Pourtant, aujourd’hui, peu de personnes portent la kippa tous les jours car beaucoup craignent d’attirer les regards.

« Tu n’as pas à être ici »

Shabbat est le seul jour où je me sens obligé de la porter. J’y tiens. Je me rends à la synagogue, je la mets sur ma tête, puis j’en ressors et je l’ôte, sans me cacher. Quand je vais dans une épicerie casher ou dans tout autres lieux communautaires, je la porte également. Elle est toujours à portée de main.

Je n’ai jamais été agressé directement parce que j’étais coiffé de ma kippa. En revanche, les regards sont constants. Certaines personnes ne se gênent pas pour me faire comprendre par un simple coup d’œil que je ne suis pas le bienvenu. C’est comme s’ils me disaient :

« Tu n’as pas à être ici. Pars au plus vite. »

J’ai quelques notions d’arabe et il m’arrive d’entendre quelques brides de leurs conversations : « Regardez comment ils sont habillés, ils sont ridicules » ; « Toi le juif, tu dois être blindé aux as ». Je ne suis pas riche, mais les clichés ont la vie dure. J’ai remarqué que ces attaques sont rarement frontales. Elles se font souvent en douce, par lâcheté.

Je ne préfère pas prendre de risques

Je me suis déjà senti chassé, pointé du doigt, mais je n’ai jamais eu peur. Je ne ressens simplement pas le besoin de prendre des risques inconsidérés, et je ne veux surtout pas donner à qui ce soit la moindre occasion de me railler. À 62 ans, je suis père de huit enfants. Je leur ai toujours déconseillé de porter la kippa en dehors de shabbat. S’ils veulent la porter, je leur demande de la dissimuler sous une casquette.

lisez la suite dans l’obs: http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1326242-insultes-regard-menaces-je-suis-juif-aujourd-hui-j-evite-certains-quartiers-de-paris.html

SA REAL NEWS

Published by DAVID - - ANTISEMITISME

commentaires

RIPOSTE SEFARADE

Ce blog n’a aucun but lucratif, sa prétention est seulement d’informer. Si vous trouvez un document qui vous appartient et que vous souhaitez son retrait , dites-le et il sera immédiatement retiré. La tragédie que le peuple juif a connu en Europe, est la seule et unique raison de la diffusion de ces textes dont la source est toujours indiquée.

Hébergé par Overblog