Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RIPOSTE SEFARADE

La haine du "juif" est au cœur de l’alter-national-islamisme (alliance objective entre gauchisme djihadisme et national-étatisme) pour lequel le "juif" ce n’est même pas Israël mais le "Système", celui de "l’Empire" bien sûr, dominé comme le disait déjà A.H (bien avant ses petits imitateurs) par l’hydre "sioniste-libérale".

Soit trois exemples :

Le premier donné à Mots croisés lundi 12 janvier par ladite responsable es-djihadisme qui s’est étonné d’avoir vu le 1er Ministre israélien manifester le 11 janvier, ce qui a refroidi nombre de (gentils) musulmans à venir assène-t-elle sans que personne sur le plateau ne dise un mot.

Deuxième exemple : sur France Info la journaliste interviewe un aumônier en chef musulman qui se plaint de ne pas pouvoir former suffisamment ses pairs pour pouvoir contrecarrer le savoir théologique diffusé parmi ses ouailles qui en savent bien plus et qui s’avèrent être plutôt préoccupés parce qui se passe "au Moyen Orient" ; "vous voulez dire le conflit israélo-palestinien ?" demande la journaliste sûre de son fait, " non, non, pas du tout " répond avec beaucoup de franchise ce chef aumônier ; "ils sont plutôt en alerte sur qui se passe en Syrie et en Irak"…

Enfin troisième exemple : sur RTL un "correspondant" aux USA vient se moquer des "mensonges" proférés par "Fox News" sur le fait qu’il y aurait des zones de non droit en France dans lesquelles les Français de souche sont de plus en plus interdits de séjour, ce que nie ce correspondant de RTL qui sans doute n’a plus aucune vision objective sur ce qui se passe en France. Car si le journaliste de Fox a formellement extrapolé sur le fait que présentement les Français ne sont pas juridiquement expulsés, il n’en reste pas moins qu’ils sont de moins en moins supportés, il suffit d’observer les "milliers" d’incidents et non pas "200" relevés par la même radio concernant la minute de silence, sans parler des "il est interdit de parler de Charlie" par exemple à " Vaux-en-Velin" comme le relate International New york times (15 janvier).

Deux leçons à en tirer :

L’analyse du conflit israélo-palestinien est si biaisée en France que le narratif palestinien a été officialisé partout à gauche comme à droite et dans les profondeurs de la société française.Pas étonnant dans ce cas qu’il devienne un facteur de légitimation de la violence anti-juive.

L’histoire de l’islam est si biaisée que son aspect conquérant est soit édulcoré au profit d’une vision comparative irénique qui systématiquement minore ou excuse son impérialisme par son parallèle chrétien (en espérant une même velléité dans sa "réforme") soit est rigoureusement nié, transformant l’islam en sagesse non violente, tout en intégrant le narratif musulman à la Ramadan parlant de "progrès" apporté par sa colonisation alors que cet aspect même du progressisme proféré naguère par les idéologues républicains pour justifier le colonialisme au 19ème siècle est aujourd’hui fortement dénigré. Deux poids deux mesures donc, qui font que toute une génération ne comprend alors pas d’où vient cet islam radical sinon en rendant fautif l’hydre sioniste-libérale ou en accusant le FN (comme Parisot and Cie) : et la boucle est bouclée.

Par Lucien SA Oulahbib

http://www.kabyles.net/precis-francais-de-propagande-anti-juive,12432

Published by DAVID - - FRANCE, ANTISEMITISME

commentaires

RIPOSTE SEFARADE

Ce blog n’a aucun but lucratif, sa prétention est seulement d’informer. Si vous trouvez un document qui vous appartient et que vous souhaitez son retrait , dites-le et il sera immédiatement retiré. La tragédie que le peuple juif a connu en Europe, est la seule et unique raison de la diffusion de ces textes dont la source est toujours indiquée.

Hébergé par Overblog