Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RIPOSTE SEFARADE

JÉRUSALEM, 2 janvier (Xinhua) -- Un diplomate français a déclaré vendredi que son pays a voté en faveur du projet de résolution palestinien présenté aux Nations Unies afin d'empêcher l'autorité palestinienne d'adhérer à la Cour pénale internationale (CPI).

Patrick Maisonnave, ambassadeur de France en Israël, a commenté cette décision lors d'une réunion avec des responsables du ministère israélien des Affaires étrangères après avoir été instamment prié d'apporter des clarifications quant à la position de son pays.

La France et le Luxembourg sont les deux pays européens qui ont voté mardi soir en faveur du projet de résolution palestinien au Conseil de sécurité des Nations Unies. Le projet, qui demande à Israël de mettre un terme à l'occupation de la Cisjordanie et de Jérusalem-Est d'ici à la fin de 2017, a été rejeté par le conseil.

Selon le quotidien Ha'aretz, lors de la réunion de vendredi, les responsables israéliens ont fait part de leur déception. De son côté, l'ambassadeur français a déclaré que la France souhaite empêcher une situation permettant aux Palestiniens d'adhérer à la CPI de La Haye, où ils chercheraient à poursuivre les responsables israéliens pour crimes de guerre.

Mercredi, l'Autorité palestinienne a signé des documents visant à son adhésion au Statut de Rome, qui surveille les activités de la CPI.

Le diplomate français a déclaré que la France souhaite remettre à l'ordre du jour les négociations entre Israël et l'Autorité palestinienne, alors qu'Israël a insisté sur le fait que les négociations étaient le seul moyen de parvenir à la création d'un État palestinien.

Les relations entre Israël et la France se sont détériorées depuis avril dernier, période à partir de laquelle les pourparlers ont cessé entre Israël et les Palestiniens. Israël a suspendu les négociations de paix après la création du gouvernement palestinien d'unité nationale avec le Hamas, contre lequel Israël s'est battu au cours de l'été dernier.

En ce qui concerne la volonté des Palestiniens d'adhérer à la CPI, entre autres traités internationaux, M. Benjamin Netanyahu, Premier ministre israélien, a déclaré jeudi espérer que la demande palestinienne sera rejetée par la CPI.

"Nous espérons que la Cour pénale internationale rejettera catégoriquement l'acte hypocrite de l'Autorité palestinienne qui n'est pas un état", a dit M. Netanyahu dans une déclaration.

"C'est une entité qui est l'alliée d'une organisation terroriste, le Hamas, qui perpétue les crimes de guerre. L'État d'Israël est une nation respectueuse du droit et dont l'armée est attachée à la défense du droit international. Nous défendrons les soldats des Forces de défense israéliennes de la même façon qu'elles nous défendent", a-t-il ajouté.

http://french.xinhuanet.com/2015-01/03/c_133893119.htm

Published by DAVID - - FRANCE, ISRAEL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

RIPOSTE SEFARADE

Ce blog n’a aucun but lucratif, sa prétention est seulement d’informer. Si vous trouvez un document qui vous appartient et que vous souhaitez son retrait , dites-le et il sera immédiatement retiré. La tragédie que le peuple juif a connu en Europe, est la seule et unique raison de la diffusion de ces textes dont la source est toujours indiquée.

Hébergé par Overblog