Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RIPOSTE SEFARADE

Les étudiants israéliens évitent massivement les universités françaises

Parmi les 300.000 étudiants étrangers qui fréquentent les universités françaises, on compte à peine 150-200 étudiants israéliens. Par ailleurs, environ 15.000 jeunes israéliens étudient ou sont chercheurs à l'étranger et à peine 1% choisit d'aller étudier en France. Jacques Baudier, attaché scientifique auprès de l'ambassade de France en Israël, voudrait attirer davantage d'Israéliens dans les universités françaises et a organisé une journée d'information pour encourager de candidats potentiels.

Il a confié au Jerusalem Post qu'il y a un réel manque d'attractivité pour la France chez les étudiants israéliens. L'ambassade s'est penchée sur le phénomène et est arrivé à la conclusion - vraiment étonnante - que ce désintérêt s'explique tout simplement par un déficit d'information.

Malheureusement, a-t-il confié au JPost, il y a environ 15.000 Israéliens qui étudient ou mènent des recherches à l'étranger et seulement 150-200 choisissent la France, et parmi, ceux-ci, la majorité a des racines françaises. Or, a-t-il précisé, "Il y a un grand intérêt en France à attirer les meilleurs étudiants israéliens en raison de leur enthousiasme pour l'étude, leurs connaissances et leur talent".

A la question de savoir si ce manque d'intérêt ne proviendrait au fait que l'antisémitisme ne cesse de croître en France, M. Baudier a répondu qu'il ne pense pas que cela est pris en considération dans le choix des Israéliens de ne pas étudier en France. "Il y a de l'antisémitisme chez nous, mais ça n'explique pas le peu d'intérêt pour la France. La France est le seul pays en Europe qui interdit le discours antisémite. Malheureusement, beaucoup de pays européens connaissent une vague d'antisémitisme. Les incidents antisémites sont beaucoup plus élevés au Royaume-Uni et en Allemagne, et malgré cela les étudiants israéliens choisissent d'étudier dans ces pays".

Cette analyse reflète un manque de connaissance affligeant de la réalité de l'antisémitisme en France. Il n'y a qu'en France qu'un Dieudonné et un Soral, pour ne mentionner qu'eux, deviennent des icônes grâce à leurs discours antisémites. Que des gens comme Merah, Nemouche, Amastaibou, Fofana et son gang tuent des Juifs. Que toute récemment une petite fille s'est fait insulter et agresser dans son école. Qu'une jeune femme s'est fait violer, séquestrer et braquer avec son compagnon parce que juifs. Que beaucoup de Juifs quittent la France. Faut-il rappeler l'affaire al-Durah et le déchaînement de haine et de terreur anti-juive qu'elle a provoquée, "made in France" également? Et les campagnes BDS? On pourrait poursuivre sur des pages et des pages. Visiblement, les étudiants israéliens s'informent et connaissent le climat anti-israélien, voire anti-juif, qui règne dans les universités françaises et dont on parle si peu. Pour eux c'est non. Non. Plus jamais ça.

L'article du Jerusalem Post:

http://philosemitismeblog.blogspot.fr/2014/12/les-etudiants-israeliens-evitent.html

Published by DAVID - - ANTISEMITISME, FRANCE

commentaires

RIPOSTE SEFARADE

Ce blog n’a aucun but lucratif, sa prétention est seulement d’informer. Si vous trouvez un document qui vous appartient et que vous souhaitez son retrait , dites-le et il sera immédiatement retiré. La tragédie que le peuple juif a connu en Europe, est la seule et unique raison de la diffusion de ces textes dont la source est toujours indiquée.

Hébergé par Overblog