RIPOSTE SEFARADE

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 300 400 > >>
Réactions iraniennes à la guerre à Gaza : Israël attaque grâce au silence du monde arabe ; La destruction d’Israël est imminente

Sous l’effet des difficultés que traverse le régime iranien face au monde sunnite dans les crises irakienne et syrienne, de hauts responsables iraniens ont accusé les pays arabes de garder le silence face à l’offensive israélienne à Gaza. Ils soutiennent que les Etats arabes collaborent efficacement avec Israël et les exhortent à reprendre leurs esprits en aidant le Hamas et la résistance.

Parallèlement aux appels à la destruction d’Israël émis par de hauts responsables du régime et leurs porte-paroles, Téhéran soutient la décision du Hamas de rejeter l’initiative égyptienne de cessez-le-feu.

Hossein Al-Islam, secrétaire général de l’Association iranienne de soutien à l’Intifada palestinienne et conseiller du président du Majlis, Ali Larijani, défend le rejet par le Hamas de la proposition égyptienne, alléguant que celle-ci a pour objectif de détruire la capacité des organisations de résistance dans la bande de Gaza. Pour lui, la seule option est que les résidents israéliens retournent dans leurs pays d’origine. Il estime que le système du Dôme de fer et les autres dispositifs sécuritaires israéliens se font pas le poids face à la puissance des missiles de la résistance de Gaza.

D’autres responsables iraniens suivent la ligne de l’ayatollah Khomeyni et de son successeur, le Guide suprême iranien Khamenei, annonçant la destruction imminente d’Israël. Dans le cadre des aspirations iraniennes à une hégémonie régionale, et face à la passivité des dirigeants arabes, le quotidien Javan, affilié aux Gardiens de la révolution islamique (GRI), déclare fièrement que l’Iran a armé la résistance à Gaza de missiles Fajr 5 et de drones pour aider à combattre Israël, s’arrogeant les succès de la résistance.

Le président du Majlis, Ali Larijani, se serait entretenu au téléphone avec le chef du bureau politique du Hamas, Khaled Mashaal – qui l’aurait remercié pour le soutien de l’Iran – et avec le chef du Jihad islamique palestinien Ramadan Abdallah Shalah, juste après le lancement de l’opération terrestre par Israël, le 17 juillet 2014 au soir.

Lire la suite de l’article en anglais

Lire aussi en anglais :

Fatah’s Military Arm, The Al-Aqsa Martyrs Brigades: We Have Fired Rockets Into Israel From Gaza – And Will Continue To Do So

Et voir les vidéos :

Kuwaiti Cleric Tareq Al-Suwaidan to Hamas: Do Not Agree to Ceasefire until They Bow Before Us. We Must Contemplate a Plan to Erase Israel

Israeli Islamist Leader Kamal Al-Khatib: Gaza Will Rub Israel’s Nose in the Mud

http://www.memri.fr/2014/07/23/reactions-iraniennes-a-la-guerre-a-gaza-israel-attaque-grace-au-silence-du-monde-arabe-la-destruction-disrael-est-imminente/

Voir les commentaires

Published by DAVID - - ANTISEMITISME, IRAN NUCLEAIRE

Café turc en Belgique: «Chiens autorisés, Juifs interdits»

mercredi 23 juillet 2014

Un café a placardé sur sa vitrine cette affichette. En turc: ‘Dans ce commerce les chiens sont autorisés, mais les Juifs, jamais’

«L’entrée est autorisée aux chiens mais aux sionistes en aucune façon» : un café de la rue de la Coopération, à Saint-Nicolas, adapte le texte des affichettes répandues dans l’Allemagne nazie : « interdit aux chiens et aux Juifs ».

La Ligue belge contre l’antisémitisme (LBCA) a été saisie de la publication de cette «mise en garde» et va intenter une action. Joël Runbinfeld est en colère: «L’inscription en turc que l’on voit sur cette vitrine est différente: ‘Dans ce commerce les chiens sont autorisés, mais les Juifs, jamais’, est-il écrit. Ils vont plus loin que les nazis en réduisant les juifs en dessous du statut des chiens. C’est la résultante de la dynamique que l’on observe en Turquie où, sous l’impulsion d’Erdogan s’est instauré comme un antisémitisme d’Etat».

Marc Metdepennignen @ Le Soir

Rien de nouveau sous le soleil: Turquie: Arméniens et Juifs interdits. Chiens admis. (2009)


Des "patriotes" turcs manifestent contre Israël (ou plus exactement contre les Arméniens et les Juifs) dans la ville d'Eskişehir.

Sur les pancartes on peut lire que l'entrée est interdite ... aux Juifs et ... aux Arméniens, mais que les chiens sont les bienvenus. Quel compliment pour les chiens !

Source: Harry's Place - article paru dans le site Radikal (en turc)

http://philosemitismeblog.blogspot.fr/2014/07/cafe-turc-en-belgique-chiens-autorises.html

Café turc en Belgique: «Chiens autorisés, Juifs interdits»

Voir les commentaires

Published by DAVID - - ANTISEMITISME, TURQUIE

Fronde propalestinienne: le pacte d’irresponsabilité de la gauche

Depuis des années, le Parti socialiste est tenté par un calcul : puisqu’il y a plus d’électeurs attachés au Coran qu’à la Torah, il vaut mieux soutenir les Palestiniens que les Israéliens – et chaque fois que Tsahal frappe, ce discours maquille de droits-de-l’hommisme son cynisme électoral. Maintenant que le conflit proche-oriental se répand en France, une certaine gauche soutient les pro-Hamas en pensant faire oublier qu’elle a été incapable de donner du travail aux enfants des cités, et effacer en même temps les dégâts du mariage pour tous et de la théorie du genre dans le vote musulman.

C’est ajouter la bêtise à l’erreur et l’inconséquence au clientélisme; c’est promettre aussi à la France des lendemains ensanglantés. Puissent Hollande et Valls refuser cette compromission idéologique et ne jamais signer avec leur flanc gauche un tel pacte d’irresponsabilité.

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/fronde-propalestinienne-le-pacte-d-irresponsabilite-de-la-gauche_1561017.html#xwo3cFIgxUUBswZc.99

Paru dans L’EXPRESS, le 23 Juillet 2014

Par Christophe Barbier

http://nosnondits.wordpress.com/2014/07/23/fronde-propalestinienne-le-pacte-dirresponsabilite-de-la-gauche/

About these ads

Voir les commentaires

Published by DAVID - - FRANCE

L’UE appelle au désarmement du Hamas

"L’Union européenne réaffirme sa position concernant le Hamas, considéré comme une organisation terroriste", peut-on lire dans un communiqué des ministres des Affaires étrangères européens publié mardi, qui condamnent "fermement les tirs aveugles de missiles sur la population civile comme elle condamne l’utilisation des civils comme boucliers humains".

L’Union européenne appelle, par ailleurs, au désarmement du Hamas et de tous les groupes terroristes dans la bande de Gaza.

Selon le ministre israélien des Affaires étrangères, qui s’est entretenu avec un certain nombre de ses homologues européens, ce message de l’UE est clair: "le monde libre est uni contre le terrorisme du Hamas et Israël a le droit de se défendre".

http://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/37885-140722-cessez-le-feu-ban-ki-moon-attendu-en-israel

http://nosnondits.wordpress.com/

Voir les commentaires

Published by DAVID - - ISRAEL

Barnéa Hassid, Consul général d’Israël en France : «Le Hamas s’est servi des civils comme protection»

Comment analysez-vous l’invasion terrestre de Gaza par Israël ?

On se trouve dans une situation où on fait face à une organisation terroriste dans la bande de Gaza qui attaque la société civile israélienne impunément. Nous avons essayé de ne pas nous laisser entraîner dans un conflit militaire. Nous avons privilégié une solution diplomatique au départ, mais à partir du moment où le Hamas a fait usage de la force avec l’envoi de roquettes sur la population civile israélienne, la situation exigeait une réaction.

Cette réponse de Tsahal et l’offensive de jeudi dernier vous paraît-elle justifiée ?

Cette offensive est menée justement dans le but même de démanteler l’arsenal du Hamas contre Israël. La société civile israélienne se rend compte désormais horrifiée de ce que préparait le Hamas pour Israël avec un arsenal de guerre meurtrier. Ce mouvement n’est pas pour la paix. Il cherche à créer du chaos.

L’attaque sur Chadjaya, au cours de laquelle de nombreux civils palestiniens sont morts, a choqué l’opinion ?

D’abord, il faut signaler que cette opération a été annoncée plusieurs jours auparavant aux civils palestiniens par message portable. Aucune armée dans le monde n’annonce ses intentions de cette manière avant d’attaquer. Malheureusement, le Hamas s’est servi des civils comme une protection. Une protection pour enflammer l’opinion publique mondiale. Le Hamas a forcé les civils palestiniens à rester sur place. Malgré tous nos efforts. On ne peut pas nous empêcher de défendre notre société civile. Le Hamas est seul responsable de ce qu’il s’est passé à Chadjaya. Les civils sont otages des agissements du Hamas. Ils mènent une politique de la mort, ils ne sont pas pour une solution de deux États, pour deux peuples comme peut l’être l’Autorité palestinienne.

Pour lire la suite de l’interview:

http://www.ladepeche.fr/article/2014/07/22/1922619-barnea-hassid-consul-general-israel-france-hamas-est-servi-civils.html

http://nosnondits.wordpress.com/2014/07/22/barnea-hassid-consul-general-disrael-en-france-le-hamas-sest-servi-des-civils-comme-protection/

Voir les commentaires

Published by DAVID - - ISRAEL

Nouveau: ce sont les Juifs qui brûlent les églises et persécutent les Chrétiens à Mossoul

Au cas où vous ne seriez pas au courant et pensiez que ce sont des musulmans qui persécutent les Chrétiens, détrompez-vous. Selon l'intellectuelle koweitienne Fajer Al-Saeed ce ne sont pas les terroristes de l'ISIS qui ont brûlé l'église de Mossous, érigée il y a 1800 ans. Ce sont les Juifs qui en sont responsables. On remarquera que quand on interroge des autorités spirituelles ou des intellectuels musulmans sur des paroles et actes antisémites de leurs coreligionnaires en Europe, on nous dit systématiquement (1) qu'ils sont victimes du pays européen où ils vivent et (2) que ce sont des ignorants qui ne connaissent rien à l'islam. Or nous savons parfaitement que des musulmans instruits, vivant dans des pays musulmans, tiennent continuellement et sans aucun complexe des propos antisémites, notamment l'accusations que les Juifs sont des descendants de cochons et de singes. (voir le site Shawarma News)

Tweet by Kuwaiti writer-director Fajer Al-Saeed (Jul 19, 2014)

ISIS burns 1800-year-old church in Mosul. "Islam is innocent of ISIS, those are the actions of the Jews"

http://philosemitismeblog.blogspot.fr/2014/07/nouveau-ce-sont-les-juifs-qui-brulent.html

Nouveau: ce sont les Juifs qui brûlent les églises et persécutent les Chrétiens à Mossoul

Voir les commentaires

Published by DAVID - - DESINFORMATION

Pendant ce temps-là dans le Califat

1) Atrocités en Syrie : les Djihadistes tuent 270 personnes

270 personnes ont été tuées, la plupart exécutées par balles, lors de la prise d’un gisement de gaz par les djihadiste de l’Etat Islamique. Ce groupe islamiste, plus radical qu’Al Qu’Aïda, sème la terreur en Syrie et en Irak: crucifixion, lapidation des femmes, exécutions sommaires (plus…)

2) Mossoul : les islamistes occupent l’évêché chaldéen et “marquent” les maisons des chrétiens

Mgr Shleimon Warduni, évêque auxiliaire chaldéen catholique de Badgad a signalé sur le site Internet Baghdadhope (espoir pour Bagdad) que les islamistes occupant Mossoul avait commencé à « marquer les maisons des chrétiens avec une lettre N » peinte en rouge pour Nazarat, c’est-à-dire, chrétien ! Autrement dit, le pillage y est autorisé sans encourir les foudres de la charia. Ils ont « investi l’évêché chaldéen sur lequel ils ont hissé leur étendard ».(plus…)

3) Mossoul : l’évêché incendié, il n’y a plus de chrétiens dans la ville

Le palais épiscopal de Syriens catholiques de Mossoul a été brûlé par les extrémistes islamiques d’Isil. Les derniers chrétiens ont quitté la ville. (plus…)

Posté par sil

http://extremecentre.org/2014/07/20/pendant-ce-temps-la-dans-le-califat/

Voir les commentaires

Published by DAVID - - MONDE ARABO MUSULMAN, TERRORISME

REMETTONS LES PENDULES A L’HEURE!

Par : Betty HAREL

La population israélienne est sous le feu permanent de milliers de roquettes du Hamas – et pourtant c’est Israël que l’on accuse d’agresseur !

Des femmes et des enfants israéliens sont délibérément pris pour cibles par les terroristes du Hamas, dans des écoles, des habitations, des jardins d’enfants, des hôpitaux – et pourtant c’est Israël que l’on traite d’assassin !

Des femmes et des enfants palestiniens sont utilisés par le Hamas comme boucliers humains, alors que leurs officiers se terrent, eux, lâchement - et pourtant c’est Israël que l’on diabolise !

Des écoles des Nations Unies servent à cacher roquettes et munitions – et pourtant c’est Israël qui est sous le feu de critiques virulentes !

Israël défend, par les armes, sa population, alors que le Hamas défend ses armes en utilisant sa population - et pourtant c’est Israël que l’on met au pilori !

Le Hamas engloutit des sommes pharamineuses dans la construction de tunnels, véritables arsenaux d’armes, instrumentalisés à des fins uniquement terroristes, plutôt que de construire des écoles et des abris pour sa population – et pourtant c’est Israël que l’on fustige !

Israël accepte des cessez-le-feu, des trêves humanitaires que le Hamas rejette ou viole grossièrement – et pourtant c’est Israël qui est systématiquement blâmé !

Israël met en place un hôpital pour porter secours aux malades et blessés palestiniens – et pourtant c’est Israël que l’on stigmatise !

Israël n’a d’autre choix pour se défendre que de lancer une opération terrestre pour détruire les innombrables tunnels de la terreur et de la mort – et pourtant c’est sur l’Etat hébreu que l’on jette l’anathème !

Peu comprennent la complexité du conflit moyen-oriental, l’histoire de la région, le véritable caractère terroriste du Hamas – et pourtant tout le poids de la condamnation est rejeté sur Israël

La guerre a lieu dans les villes d’Israël et dans la bande de Gaza – et pourtant, ce sont les rues de Barbès et de Sarcelles qui sont le théâtre d’une violente guérilla urbaine et d’un déferlement d’émeutes, sous les vitupérations haineuses de "mort aux juifs"

Des dizaines de milliers d’enfants syriens sont tués, massacrés gazés, et pourtant peu sont ceux qui descendent dans les rues de Paris ou de France pour crier leur indignation et leur hargne !

- Y-aurait-il donc une hiérarchie dans la valeur de la vie humaine ?

Oui Israël déplore infiniment chaque victime civile palestinienne !

Les palestiniens sont, eux, si désolés des victimes civiles israéliennes, qu’ils célèbrent dans la liesse, la mort de chacune d’entre-elles avec force de bonbons et de you-you de joie !

Le conflit israélo-palestinien déchaine tant de passions que beaucoup sont pris d’une cécité qui les empêche de discerner le bien du mal, les bourreaux des victimes, de distinguer dans quel camp se trouvent les forces des ténèbres et celles de la lumière, celles qui glorifient la mort et celles qui sanctifient la vie !

Voilà donc semées les graines de l’incitation et de la haine. Les commentaires souvent partiaux, ou les informations fréquemment tronquées, en sont le terreau ; ne nous étonnons donc pas que les émules des assassins Merah ou Nemmouche soient déjà en train de charger leurs Kalachnikov et préparer leurs ceintures d’explosifs !

Ouvrons vite les yeux, remettons d’urgence nos pendules à l’heure ! Le Hamas n’est qu’une organisation terroriste, je répète terroriste, amorale, barbare et prête à tout pour détruire Israël et sa population, y compris sacrifier ses propres enfants sur l’autel de ses funestes desseins.

http://nosnondits.wordpress.com/2014/07/21/remettons-les-pendules-a-lheure/

Voir les commentaires

Published by DAVID - - ISRAEL

Par Bat Ye’or

Le 29 juin 2014, l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) ou en anglais Islamic State of Iraq and al-Sham (ISIS) - al-Shamdésignait la province de Syrie dans les précédents califats – a annoncé le rétablissement du califat aboli en 1924, et sera désormais dénommé « Etat islamique » (EI). Ce califat sunnitesera dirigé par le chef de cet Etat islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, qui devient donc le nouveau calife, « successeur du prophète dans l’exercice du pouvoir politique« . Il s’étend « d’Alep, au nord de la Syrie, à Dyiala, dans l’est de l’Irak« . Il est le plus riche mouvement djihadiste : sa fortune d’environ 2,3 milliards de dollars lui permet notamment de rémunérer 60 000 terroristes pendant un an et provient d’aides financières de l’Arabie saoudite, des butins de guerre - pétrole -, des pillages en particulier des banques dans les régions contrôlées, de l’ »impôt révolutionnaire », des rançons versées notamment par des Etats occidentaux pour récupérer leurs ressortissants, de la jizya, impôt infligé aux chrétiens à Mosul (deuxième ville d’Iraq), etc.

Le 5 juillet 2014, Abou Bakr Al-Baghdadi est apparu pour la première fois dans une vidéo non identifiée et postée sur des sites djihadistes, réclamant, lors d’un prêche dans une mosquée importante de Mossoul, ville située au nord de l’Iraq, l’allégeance de tous les musulmans. « Portant une longue barbe, une abaya et un turban noirs, Bagdhadi affirme aux fidèles être « le wali (leader) désigné pour [les]diriger ». « Obéissez-moi tant que vous obéissez à Dieu en vous », a-t-il martelé« .

Sous domination islamique, les indigènes non-musulmans – juifs,chrétiens, hindous, bouddistes,zoroastriens, etc. – vaincus à la suite du jihad se trouvent confrontés à cette douloureuse alternative : soit la conversion à l’islam, soit la reprise dujihad, soit la dhimmitude, un statut cruel et inégalitaire réservé aux non-musulmans (cf. lexique infra).

Universaliste, l’islam vise à appliquer la sharîa et à établir le califat, la gouvernance islamique mondiale à la fois politique, religieuse et législative.

Tel est le dessein de l’Organisation de la conférence islamique (OCI), une organisation transnationale faîtière qui regroupe 56 pays et entité musulmans ou à majorité musulmane et 1,3 milliard de musulmans.
Un but avoué par les islamistes et dont ont pris conscience des responsables de l’administration Bush comme Dick Cheney, alors vice-président, et Donald Rumsfeld, alors Secrétaire à la Défense.
Dès les années 1970, l’OCI bénéficie d’une conjoncture favorable (cf. chronologie infra).
Forte d’avoir su unifier un continent européen en paix, l’Union européenne a cependant réduit la souveraineté de ses Etats membres et imposé les décisions de sa bureaucratie.

Après le double choc pétrolier et l’afflux des pétrodollars, en croyant assurer sa sécurité menacée par le terrorisme islamiste, marquée par l’alliance entre les dirigeants nazis et leurs homologues du monde arabe ou/et musulman ainsi que de l’adhésion enthousiaste de foules arabes pour le Führer et l’idéologie antisémite du IIIe Reich, elle s’est rapprochée du monde arabe, dont elle partagenombre d’idées, pour former Eurabia.

Ce faisant, elle sacrifie l’Etat d’Israël et les chrétiens d’Orientpersécutés sur l’autel de ses intérêts et de ses faiblesses. Occulte son histoire. Néglige son identité. Impose une terminologie « politiquement correcte » qui imprègne aussi des médias…

Dialogue euro-méditerranéen, multilatéralisme, multiculturalisme,Alliance des civilisations (UNAOC), dialogue des cultures… Tels sont les instruments promus par une Europe négligeant son passé ou par une ONU(Organisation des Nations unies) influencée par une majorité automatique incluant les Etats et entité membres de l’OCI.

Les buts ? Affaiblir les Etats-Unis, superpuissance leader du monde occidental ; imposer des concessions unilatérales et sans réciprocité à un Occident culpabilisé par son passé colonial ; instiller la sharîa (finance islamique, interdiction du blasphème), etc.

Ainsi, à l’insu des populations européennes, et à des siècles de distance, des mécanismes institutionnels et des réseaux œuvrent au rétablissement du califat universel aboli par Atatürk en 1924. Un califat dont le siège serait à Jérusalem, ville définie comme la capitale de la « Palestine ». Ce qui révèle la volonté de détruire l’Etat Juif.

Par cet essai documenté, au style clair, synthèse augmentée et mise à jour de ses précédents travaux, déjà publié en italien(2009) et prochainement édité aux Etats-Unis, Bat Ye’or, essayiste qui a forgé le terme dhimmitude, offre des clés pourcomprendre le monde contemporain et ses enjeux.

Un livre passionnant dont les analyses ont été involontairement validées par lerefus de François Descoueyte, directeur du CAPE (Centre d’accueil de la presse étrangère) d’une conférence de presse de Bat Ye’or et le silence de média sur les faits analysés.

Addendum. Ahmet Davutoglu, ministre turc des Affaires étrangères, a déclaré les 3 et 4 mars 2013 : « Le Yémen et Skopje ont fait partie du même pays voici 110 ans… Les peuples qui ont historiquement vécu ensemble dans cette région ont été séparés au siècle dernier… Le siècle dernier a été seulement pour nous une parenthèse [que]nous allons fermer. Nous le ferons sans guerre, sans appeler quiconque ennemi, sans être irrespectueux des frontières. Nous allons de nouveau relier Sarajevo à Damas, Benghazi à Erzurum à Batumi. C’est le cœur de notre puissance… Quand nous disons ceci, c’est appelé le « nouvel Ottomanisme ».

Bat Ye’or, L’Europe et le spectre du califat. Editions Les Provinciales, 2010. 215 pages. ISBN : 978-2-912833-22-8

http://www.veroniquechemla.info/2014_06_01_archive.html

QUELQUES REPERES CHRONOLOGIQUES

587 avant l’ère commune. Le roi Nabuchodonosor II détruit le Premier Temple qui avait été construit à Jérusalem par le roi juif Salomon, au Xe siècle, pour abriter l’Arche d’Alliance.

70. Reconstruit (19 av. JC-63) par Hérode 1er, roi de Judée, le Deuxième Temple est détruit par les Romains.

380. L’édit des empereurs Théodose et Gratien (édit de Thessalonique) impose le christianisme comme seule religion officielle et obligatoire de l’empire romain

628. Le traité signé à Hudaybiya par Mahomet et la tribu de Quraysh, qui contrôle la Mecque, établit une trêve de dix ans.

630. Alléguant une infraction des Hudaybiya, Mahomet brise cetraité et s’empare de La Mecque.

632. A la mort de Mahomet, Abou Bakr est nommé calife.

661. Califat des Omeyyades, dont la capitale est Damas, jusqu’en 750.

717. Le Pacte d’Omar fixe la dhimmitude, statut des non-musulmans (juifs, chrétiens) sous domination islamique.

732. Bataille de Poitiers au cours de laquelle Charles Martel, maire du Palais du royaume franc, victorieux, met un terme à l’expansion musulmane en France.

750. Califat des Abbassides, dont la capitale est Bagdad, jusqu’en1258.

1095. La première des neuf Croisades permet l’accès des pèlerins à Jérusalem.
Création des Etats latins d’Orient qui disparaissent en 1291.

1261. Califat des Fatimides, dont la capitale est Le Caire.

1453, 29 mai. Constantinople est prise par les troupes ottomanes menées par le sultan Mehmet II. C’est la fin de l’empire byzantin.

1492. Les rois catholiques espagnols achèvent la Reconquista de l’Espagne sous domination maure depuis 718.

1492-1492. al-Maghîlî, docteur tlemcénien, fixe le système de ladhimma « dont l’autorité est encore invoquée par le ulémas marocains au XIXe siècle« .

1517. Califat ottoman qui s’étend sur une partie de l’Asie, de l’Afrique et une partie de l’Europe de l’Est, et sera aboli en 1924par Atatürk, président turc.

1529. Soliman II le Magnifique échoue à s’emparer de Vienne.

1571. Bataille victorieuse à Lépante de la flotte de la Sainte-Ligue contre celle ottomane.

1683. Vienne résiste victorieusement aux Turcs qui lèvent leur siège de la ville.

1801-1805. Première des deux guerres barbaresques gagnées par les Etats-Unis contre les Etats barbaresques en Méditerranée afin de n’avoir plus à payer de tribut pour la sécurité de leurs navires. La seconde guerre barbaresque se déroule en 1815. En mars 1794, le Congrès américain a adopté l’Act to provide a Naval Armament pour se doter de l’US Navy.

1924. Mustafa Kemal Atatürk, président turc, abolit le califat ottoman institué en 1517.

1933. Mohammad Amin al-Husseini, grand mufti de Jérusalem, exprime son soutien au nazisme triomphant en Allemagne. Il devient un collaborateur efficace et rémunéré des nazis.

1945. 8 mai. La capitulation de l’Allemagne nazie marque la fin en Europe de la Seconde Guerre mondiale pendant laquelle six millions de juifs ont été exterminés (Shoah ou Holocaust). Desnazis fuient vers l’Amérique latine et vers des pays arabes dont l’Egypte et la Syrie.

1948. 14 mai. Restauration de l’Etat d’Israël.
Déclaration universelle des droits de l’homme adoptée par les Nations unies dont le principal rédacteur est René Cassin.

1973. Guerre du Kippour : alors que l’Etat d’Israël est attaqué par des armées arabes, l’Europe ferme son espace aérien aux avions américains le ravitaillant.
Premier choc pétrolier : en quelques mois, le prix du baril de pétrole triple. Boycott arabe (OPEC ou OPEP, Organisation des pays exportateurs de pétrole) contre les pays amis de l’Etat juif.

1975. Publication de l’opuscule Eurabia.

1979. Deuxième choc pétrolier qui se traduit par une hausse considérable du prix du pétrole.

1989. Auteur des Versets sataniques (1988), Salman Rushdie est visé par la fatwa de l’ayatollah iranien Khomeiny l’accusant de «propos blasphématoires » envers l’islam.

1990. Déclaration du Caire des droits de l’homme en islam fondéesur la sharîa.

2001. 11 septembre. Attentats terroristes islamistes perpétrés par al-Qaïda aux Etats-Unis.

2004. Un islamiste tue le réalisateur néerlandais Théo van Gogh, co-auteur avec Ayaan Hirsi Ali, du film Soumission, dénonçant la condition des femmes sous l’islam.

2005. Le journal danois Jyllands-Posten publie 12 dessins sur Mahomet. Ce qui suscite l’ire de musulmans et des menaces de mort pour les auteurs de ces oeuvres, notamment Kurt Westergaard.

2006. Le Figaro publie Face aux intimidations islamistes, que doit faire le monde libre ? du philosophe Robert Redeker, qui est alors menacé de mort.

2008. Le politicien néerlandais Geert Wilders réalise Fitna, film critique sur l’islam. Menacé de mort, il vit sous protection policière.
Le Conseil onusien des droits de l’homme adopte une résolution sur La lutte contre la diffamation des religions.

2009. 29 novembre. Vote majoritaire en Suisse contre la construction de nouveaux minarets. Réactions négatives de la communauté internationale.

2010. 21 octobre. Le Conseil exécutif de l’UNESCO (Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture) adopte cinq résolutions dont l’une islamise et palestinise deux sites juifs - le Tombeau des Patriarches à Hébron et la Tombe de Rachel à Bethléem - et demande à Israël de les retirer de sa liste des sites du patrimoine national.

2013. 25 juin. Inauguration de la Mission de l’OCI auprès de l’Union européenne. De nombreux dirigeants ont participé à la cérémonie officielleà Bruxelles (Belgique).

2014. 29 juin. L’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) ou en anglais Islamic State of Iraq and al-Sham (ISIS) - al-Sham désignait la province de Syrie dans les précédents califats – a annoncé le rétablissement du califat et sera désormais dénommé « Etat islamique ». S’étirant « d’Alep, au nord de la Syrie, à Dyiala, dans l’est de l’Irak« , ce califat sunnite sera dirigé par le chef de cet Etat islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, qui devient donc « le successeur du prophète dans l’exercice du pouvoir politique« .

LEXIQUE

Blasphème : en islam, il détermine la condamnation des « infidèles » et des musulmans qui, accusés de ce délit, peuvent être condamnés à mort et même assassinés.

Califat : territoire gouverné par le calife conformément à lasharîa.

Coran : parole incréée d’Allah, révélée à Mahomet par l’ange Gabriel.

Da’wa : appel de l’islam ; prédication, propagation universelle de l’islam.

Dar al-islam : territoire sous gouvernance musulmane. Il se différencie du dar al-harb (domaine de la guerre), territoire visé par le jihad afin de le soumettre à l’islam et y appliquer la sharîa.

Dhimmi : non musulman soumis par les armées du jihad, il cède au calife sa terre et sa souveraineté en échange d’une protection contre le jihad. Cette protection lui assure une sécurité relative et conditionnée à des prescriptions et des discriminations avilissantes.

Eurabia : titre d’une revue et nom donné à un nouveau continent unissant l’Europe et le monde arabe par les tenants de cette idéologie.

Fiqh : jurisprudence islamique.

Frères musulmans : mouvement islamiste fondé par Hassan al Banna, en 1928, en Egypte.

Hadith : relation des actes et propos du prophète Mahomet. Un des deux fondements de l’islam avec la Coran.

Jihad : guerre obligatoire non abrogeable contre les infidèles.

Jizya : taxe coranique obligatoire pour les non musulmans dhimmis et qui doit être perçue avec humiliation (Cor. 9, 29).

Sharîa : gouvernance fondée sur le Coran et la Sunna.

Sunna : compilations des hadiths et traditions se rapportant à Mahomet. Source avec le Coran de la juridiction islamique.

Théologie de la libération palestinienne : elle vise à extraire le christianisme de sa matrice juive.

Wakf : bien appartenant à Allah ou de mainmorte et géré au bénéfice de la communauté islamique ou d’œuvres charitables.

****

Cet article a été publié le 14 décembre 2010, puis le 23 mars 2013,
- le 22 mai 2013 à l’approche de la diffusion sur France 3, à 21 h 55, deLa Confrérie de Michaël Prazan ;
- le 28 juin 2013 et le 26 juillet 2013 alors que Rached Ghannouchi, chef du mouvement islamiste Ennahdah, a annoncé l’avènement du califat et d’une « constitution islamique« , et alors que « Le long de la route du Califat des Omeyyades » est un projet qui « conçoit des itinéraires culturels à travers sept pays. Ce programme financé par l’UE de coopération transfrontalière méditerranéenne (CTMED) vient de lancer un nouveau projet visant à promouvoir l’héritage culturel des Omeyyades ». Cette « première dynastie islamique a laissé dans les différents pays méditerranéens un patrimoine culturel et architectural extraordinaire, qui, malheureusement, a souvent été sous-estimé d’un point de vue touristique ». Le « projet UMAYYAD(Amélioration de la cohésion territoriale méditerranéenne à travers la mise en place d’un itinéraire touristico-culturel) concevra et lancera un circuit touristique couvrant, à travers » sept pays - Egypte, Espagne, Italie, Jordanie, Liban, Portugal, Tunisie -, « l’extension initiale de l’empire allant de l’Atlantique au Proche Orient ».
La réunion de lancement a eu lieu à Grenade (Espagne), du 25 au 27 juin 2013, et « a rassemblé tous les partenaires du projet » ;
- 25 janvier 2014. Bat Ye’or est l’une des oratrices du colloque L’Union européenne et les nouvelles formes de la « question juive », organisé par l’Université populaire du judaïsme, le 26 janvier 2014 à Paris.

PUBLIÉ PAR VÉRONIQUE CHEMLA le 6/30/2014 06:27:00 PM

http://www.veroniquechemla.info/2014_06_01_archive.html

http://www.eurabia.org/leurope-et-le-spectre-du-califat-par-bat-yeor/

Voir les commentaires

Published by DAVID - - ISLAM, MONDE ARABO MUSULMAN, TERRORISME

Voir les extraits vidéo sur MEMRI JTTM

Dans une vidéo d’une minute, la sixième d’une série de courts clips diffusés par Al-Hayat – le groupe médiatique officiel de l’Etat islamique –, le djihadiste franco-marocain Abu Abdallah Guitone, alias Abu Tamima, exhorte les musulmans occidentaux à rejoindre l’IS [Etat islamique] en Syrie. S’exprimant en français, il insiste sur l’obligation de venir combattre avec les moudjahidines de l’IS et de prêter allégeance à leur chef, Abu Bakr Al-Baghdadi.

La vidéo a été mise en ligne le 19 juillet 2014.

Ci-dessous la transcription d’extraits de la vidéo :

« On a créé aujourd’hui un califat islamique. On est en train d’appliquer la loi d’Allah. Je voudrais aussi conseiller à mes frères et sœurs de quitter ce pays de tyrans, de rejoindre l’Etat islamique parce que ça devient une obligation… Comme vous voyez, l’Etat islamique est là pour sacrifier son argent et ses soldats…

On est dans le mois de Ramadan. Comme vous le voyez autour de nous, il y a des enfants orphelins autour de nous, il y a des familles, des pauvres familles qu’on est en train d’aider. C’est très important pour vous maintenant de penser à votre situation et de choisir, de prendre une décision, et surtout de prêter allégeance à notre califat Abu Bakr […] De mener le djihad pour Allah, de soutenir le califat et le peuple musulman. Grâce à Allah la victoire est proche, et on vous conseille, on vous invite à nous rejoindre et à rejoindre les rangs des moudjahidines. »

http://www.memri.fr/2014/07/21/un-djihadiste-sadresse-en-francais-aux-musulmans-occidentaux-on-vous-invite-a-nous-rejoindre-et-a-rejoindre-les-rangs-des-moudjahidines/

Voir les commentaires

Published by DAVID - - TERRORISME, ISLAM

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 300 400 > >>
Haut

RIPOSTE SEFARADE

Ce blog n’a aucun but lucratif, sa prétention est seulement d’informer. Si vous trouvez un document qui vous appartient et que vous souhaitez son retrait , dites-le et il sera immédiatement retiré. La tragédie que le peuple juif a connu en Europe, est la seule et unique raison de la diffusion de ces textes dont la source est toujours indiquée.

Hébergé par Overblog

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog